Les réseaux sociaux influencent un quart des cyberacheteurs

En France, les membres des réseaux sociaux y recherchent en priorité des photos et des évaluations de produits, selon une enquête de GMI.

Ce n'est pas parce que 9% seulement des Français réalisent des achats directement sur les réseaux sociaux qu'il faudrait négliger leur influence sur les comportements d'achat, affirme une étude publiée par GMI (anciennement Lightspeed Research). En effet, près du quart des utilisateurs de réseaux sociaux (24%) y piochent des idées avant de réaliser un achat. Lorsqu'ils recherchent une information produit sur ces sites, ils consultent avant tout des photos (27% d'entre eux) ou vérifient les évaluations des produits (19%).

Fort d'un nombre élevé de membres, Facebook apparaît comme le premier réseau social prescripteur. Parmi les utilisateurs de médias sociaux ayant effectué un achat lors des six derniers mois, 24% ont suivi un lien sur Facebook avant d'acheter, contre 5% seulement sur Twitter, 2% sur Pinterest et 1% sur Tumblr et Instagram. A l'inverse, 32% de ces cyberacheteurs sociaux ont modifié une décision d'achat après avoir vu des informations produits négatives ou inattendues sur un réseau social.

gmi
Quels contenus sont d'abord recherchés par d'éventuels acheteurs ? © S. de P. GMI

Réseaux sociaux