Groupon retarde son introduction en bourse

Alors que la SEC enquête sur une fuite pendant la période de silence devant précéder une IPO, Groupon a annulé son roadshow prévu pour la semaine prochaine.

Groupon a annulé son roadshow prévu pour la semaine prochaine, durant lequel il prévoyait de faire le tour des investisseurs potentiels en préparation de son entrée en bourse, révèle le "Wall Street Journal". Le site de coupons, qui réfléchit désormais à une nouvelle date d'introduction en bourse, impute ce report à la volatilité des marchés. Toutefois, un autre élément a dû peser dans cette décision : la SEC, gendarme de la bourse américaine, enquête en effet sur l'e-mail envoyé en interne par le PDG du site, qui avait immédiatement fuité sur Internet et ainsi violé la période de silence devant précéder une IPO. Enervé par les critiques virulentes dont Groupon est l'objet depuis plusieurs semaines, Andrew Mason y avait répondu point par point (lire l'article Soupçonné de faillite imminente, Groupon réfute tout problème financier, du 26/08/2011). En 1996, Wired avait été contraint de suspendre sa propre IPO dans des circonstances similaires, à la suite de la fuite d'un mémo interne.

Groupon / SEC