Goodmail Systems veut faire décoller l'e-mail marketing vidéo


Une nouvelle technologie éviterait aux e-mails vidéo d'être considérés comme des messages indésirables.

Assiste-t-on aux débuts du véritable e-mail vidéo ? C'est en tout cas l'ambition de Goodmail Systems, un fournisseur de solutions de sécurité pour messagerie électronique. Cette société californienne annonce le lancement d'une technologie permettant d'incorporer des vidéos dans le corps de l'e-mail, sans qu'il soit automatiquement considéré comme un spam. Son premier client est AOL, où l'un des dirigeants actuels de Goodmail Systems dirigeait l'activité e-mailing jusqu'en 2007. 

Cette nouvelle technologie permettrait aux e-mail vidéo de passer les filtres anti-spam des outils de messagerie. Des obstacles qui expliquent largement l'échec de l'e-mail vidéo jusqu'à présent, les annonceurs se contentant d'inclure des liens vers des vidéos sur des pages Web. La société travaille en parallèle avec les éditeurs de messagerie avec qui elle partage les revenus générés. Elle compte se rémunérer en prélevant 10 dollars pour mille e-mails envoyés.

Parmi les premiers annonceurs à utiliser cet outil se trouvent les chaînes Fox Digital et Country Music TV, le site féminin iVillage, le New York Times, l'enseigne de la grande distribution Target et l'organisateur de concerts LiveNation. La technologie de Goodmail Systems comporte cependant au moins une limite. Elle ne fonctionne que sur les webmails et non les logiciels de messagerie.

Spam