Noms de domaine : valse de millions autour de Michael Jackson

Des milliers de domaines liés au 'Roi de la Pop' ont été enregistrés depuis sa mort. Plusieurs de ces noms sont proposés à la vente sur des sites d'enchères, comme eBay, avec des prix affichés dépassant les 10 millions de dollars !

Les liens entre l'actualité et les "chasseurs de trésors" sur Internet sont toujours aussi forts. Dans la semaine qui a suivi la mort de Michael Jackson, la plus grosse société d'enregistrement de noms de domaine d'outre Atlantique a comptabilisé plus de 11 000 dépôts de noms liés à l'interprète de Moonwalker ! Voir des événements aussi médiatisés se traduire par des enregistrements accrus de noms de domaine n'a rien d'anormal. Les sites dédiés à "MJ"  vont d'ailleurs certainement se multiplier dans les jours et les semaines à venir, ses fans souhaitant naturellement commémorer son décès ou garder son souvenir intact.

Dans pareils cas, ce sont aussi les tentatives de "commercer" autour d'une nouvelle tragique qui marquent les esprits. Nous avions déjà parlé ici même des enregistrements de noms de domaine à but spéculatifs autour de l'accident du vol Air France 447 Rio-Paris. La disparition de Michael Jackson frappe encore plus l'imagination de ceux qui souhaitent en profiter pour gagner de l'argent.

On parle ici de beaucoup d'argent. La presse américaine se fait l'écho d'au moins une petite douzaine de noms de domaine proposés aux enchères avec une prix de départ dépassant les 10 millions de dollars, plus de 7 millions d'euros au taux de change actuel !

A vendre : 21 millions de dollars
Le record absolu d'ambition revient au vendeur de MusicStarMichaelJackson.com et ThePastOfMichaelJackson.com. Prix demandé pour les deux noms : la bagatelle de 21 millions de dollars ! Les offres sont toutefois les bienvenues, une demi-douzaine ont déjà été refusées...

 "MichaelTheKingOfPopJackson.com". Ce nom serait, d'après son propriétaire, le plus populaire sur eBay. Il affirme que son enchère a été consultée plus de 3 000 fois en seulement 3 jours (mais regarder n'est pas acheter...). D'ailleurs, ce même vendeur explique avoir été obligé de remettre son nom en vente après avoir reçu une enchère finale à 6,5 millions de dollars, offre qui s'est finalement avérée fantaisiste.

Malgré la ferveur que peut déclencher Michael chez ses admirateurs, des noms de domaine peuvent-ils vraiment se vendre aussi chers ? Le buzz sur Internet s'est enflammé il y a quelques jours de cela, lorsque la vente de InMemoryOfMichaelJackson.com a été annoncée pour 10 millions de dollars. Le soufflé est bien vite retombé, la transaction en question s'étant rapidement révélée être une tentative de fraude.

Valorisation difficile
Mais si certains essayent de subtiliser des  noms de ce type, c'est qu'ils doivent avoir une valeur ? Sans hasarder une réponse précise, notons que ce nom a été ensuite remis en vente sur eBay au  prix de départ  plus "raisonnable" de 1 million de dollars. Il pointe aujourd'hui vers une page de liens sponsorisés, appelée "page parking" dans le jargon des noms de domaine. Lorsque qu'un Internaute clique sur l'un d'eux, ces liens génèrent des revenus publicitaires pour l'opérateur du site Internet sur lequel ils apparaissent. Ils sont un des moyens par lesquels les acheteurs de noms essayent de rentabiliser leur investissement.

Alors combien valent réellement ces noms de domaine ? Même si d'autres noms, comme HonoringMichaelJacksonTheKingOfPop.com ou RememberingMichaelJacksonTheKingOfPop.com, étaient également proposés à des prix astronomiques (dans les deux cas, le vendeur utilise la vieille astuce du "prix en chiffres neufs" et s'est positionné à 9 999 999 dollars), on constate sur eBay qu'un grand nombre de noms sont disponibles à des tarifs nettement plus raisonnables, ainsi qu'une fluctuation importante des prix d'un jour sur l'autre (les vendeurs réajustant leurs prétentions). Souvent sous la barre des 1 000 dollars, et même parfois à des prix inférieurs aux 100 dollars. Détail intéressant, ces derniers semblent recevoir des enchères, ce qui n'est pas le cas des noms affichés au prix fort. Le Thriller continue.

Autour du même sujet