La bataille du contenu numérique

Le lancement récent de la set-up-box Google TV qui combine la navigation Web et la télévision intensifie la bataille à venir pour répondre à la demande accrue de contenu en ligne attractif pour les consommateurs.

La croissance explosive du contenu en ligne à la demande et toujours plus en temps réel enthousiasme le secteur des médias numériques. Elle explique sans aucun doute pourquoi des poids lourds de la technologie comme Google et Apple ont pris pied sur ce marché. Une telle croissance poussée par l'audience pour voir plus de contenu en ligne en temps réel fait rapidement émerger une étrange bataille dans le monde d'Internet. Cependant, les propriétaires de contenus se ruent pour exploiter cette opportunité et de nombreux experts prévoient que la tendance va se poursuivre avec la mise en ligne des contenus de qualité premium ; dès lors, comment les propriétaires de contenu, éditeurs et réseaux de diffusion peuvent-ils gérer cette montée en puissance et maintenir le plus haut niveau de disponibilité et de performance du contenu ?

La réponse peut en surprendre plus d'un dans la mesure où, jusque dernièrement, l'idée de remettre de précieux actifs numériques dans un data center tiers de colocation était impensable. Pourtant, le marché des médias numériques en plein développement est déjà fractionné entre producteurs de contenu, éditeurs et agrégateurs de vidéos et jeux en ligne, de médias sociaux, d'actualité et de musique, ainsi qu'entre fournisseurs de diffusion de contenu comme les FAI, les réseaux de diffusion de contenu, les radios et télévisions. Le marché connaît une forte pression pour proposer un contenu attractif en ligne, ce sur un nombre toujours plus grand de médias qui incluent la télévision, les PC, les ordinateurs portables, les téléphones mobiles, les consoles de jeux et les terminaux tablettes.

Les data centers de colocation sont en général reconnus pour héberger, connecter, contrôler et maintenir en toute sécurité les données et équipements informatiques cruciaux pour l'activité. Or, la perception du secteur et les offres des data centers évoluent. Il est de plus en plus courant de nouer un partenariat avec un spécialiste des data centers pour gérer l'agrégation et la diffusion du contenu tout en bénéficiant d'une disponibilité, d'une évolutivité et d'une souplesse plus importantes pour son infrastructure informatique.

L'émergence rapide du marché des médias numériques en ligne et les contraintes accrues de performance et de disponibilité ont amené Interxion a développer un nouveau hub centralisé dédié au contenu des médias numériques. Cette initiative met la barre des offres de data center plus haut et les hisse à un niveau plus stratégique via la mise en place d'une communauté d'intérêt en ligne des agrégateurs et distributeurs de contenu. Elle met à disposition le cadre idéal pour une agrégation, des échanges, un stockage et une gestion efficaces à proximité étroite des audiences et autres acteurs du secteur, ce en offrant une concentration inégalée de réseaux de diffusion de contenu, de FAI et de points d'interconnexion Internet.

Grâce à cette communauté d'entreprises spécialisées dans le contenu numérique, comme les plateformes de gestion de contenu et les réseaux de diffusion présents sur ses sites, les fournisseurs de data centers tel qu'Interxion peuvent créer un environnement dans lequel les propriétaires de contenu premium sont en mesure d'avoir directement accès aux distributeurs. Ils peuvent bénéficier d'une meilleure performance, de meilleurs niveaux de résilience et de redondance, d'une plus grande sécurité, de coûts réduits grâce au multi-homing, d'une latence plus basse vers les utilisateurs finaux et d'une plus large bande passante.  

La possibilité de réduire les coûts d'accès aux réseaux et d'améliorer la performance de l'activité en trouvant les bons partenaires de connectivité représente l'un des principaux avantages à travailler avec ce type d'acteurs. Interxion.
Selon les prévisions, l'ampleur de la croissance du marché est colossale, de plus en plus d'utilisateurs consommant des quantités de contenu numérique à la hausse sur divers terminaux. Le cabinet d'analystes GigaOm Pro a récemment annoncé dans son rapport intitulé 'Monétiser le contenu numérique' que le marché international du contenu numérique allait passer de 16.7 milliards de dollars en 2009 à 36 milliards de dollars d'ici 2014[1]. De telles prévisions de croissance soulignent combien il est important de proposer des services à ce secteur et de développer la bonne infrastructure d'hébergement. 

La demande rapide pour du contenu numérique de qualité en temps réel crée sans aucun doute de formidables opportunités pour le secteur des médias numériques. A cela s'ajoute le besoin croissant de minimiser les investissements en capital dans l'infrastructure informatique tout en améliorant l'efficacité de l'activité grâce à des systèmes informatiques innovants. Les entreprises du secteur vont trouver une plus grande logique à externaliser leurs services auprès d'un partenaire d'hébergement éprouvé et compétent.

Celles qui détiennent la meilleure infrastructure ont la capacité de réagir les premières pour se positionner solidement sur ce marché émergeant. Les hubs de médias numériques sont au coeur de ce processus et offrent une telle opportunité au secteur. Ceux d'Interxion sont situés dans les principaux centres d'agrégation et d'échange de contenu des 27 data centers d'Interxion à la pointe de la technologie, répartis dans 11 pays en Europe. Ces installations offrent des espaces physiques ultra sécurisés et connectés, dotés d'une alimentation de haute densité ; elles permettent à la communauté des médias numériques de se rassembler pour échanger du contenu au sein de la communauté en ligne.

[1] Rapport: Monetizing Digital Content, par le cabinet d'analystes GigaOM Pro - http://pro.gigaom.com/2010/03/paid-content/

Autour du même sujet