Pourquoi une bonne stratégie emailing est la clé des jeux sociaux ?

Les jeux sociaux, Casual et multi-joueurs continuent de croître, et les éditeurs se doivent maintenant de garder le contact avec leurs utilisateurs.

Le 30 août dernier, Facebook a révélé son intention d’élargir la gamme de son portefeuille de jeux.  Google + a également annoncé récemment vouloir faire un pas vers l’adoption généralisée du social gaming. Les jeux massivement multi-joueurs (MMO) continuent de voir leurs de parts de marché augmenter (80 millions d’abonnés en 2011). Ces jeux basés sur le Web et plus particulièrement sur les réseaux sociaux se renforcent de jour en jour. On estime que plus de 1,25 milliard de dollars sera dépensé par les joueurs pour l’achat de biens virtuels en 2011 et les jeux sociaux et casual devraient générer à eux seuls 4,6 milliards de dollars de recette. Cependant, malgré les millions d’utilisateurs quotidiens, de nombreux éditeurs de jeux ont été lents à capitaliser sur la richesse de leurs bases de données clients et à mettre en place un programme de communication direct, pertinent et engageant avec leurs utilisateurs.

Que vous soyez propriétaire d’un MMO avec des clients fidèles depuis plusieurs années ou un éditeur d’une application vendu 0.99 centimes sur l’App Store, il y a un certain nombre de campagnes d’e-mails automatisés qui peuvent augmenter le revenu moyen par utilisateur, fidéliser les joueurs ou stimuler le partage…

Le principe le plus fondamental, et trop souvent négligé, est d’obtenir et confirmer l’adresse e-mail des joueurs. Même si cette donnée n’est pas demandée par l’éditeur au moment du téléchargement de jeu, rien n’empêche de l’obtenir facilement après – par exemple en proposant d’envoyer un guide des meilleures astuces. Un double opt-in permettra également d’améliorer massivement la qualité des bases de données et la délivrabilité des e-mails.

Le deuxième point ignoré de nombreux éditeurs est la fréquence. Les nouveaux abonnés sont la ressource la plus active et la plus précieuse. Il est impératif qu’ils commencent à recevoir des messages immédiatement afin qu’ils sachent à quoi s’attendre, et ils doivent pouvoir ajouter l’expéditeur à leur carnet d’adresses. Un bon programme automatisé de bienvenue est la clé.Pour beaucoup de jeux cela peut être combiné avec un “tutorial” ou un programme de « recommandation à un ami ».

Une fois que les joueurs se sont inscrits, ont confirmé leur e-mail et reçu un message de bienvenue, le contenu et les campagnes e-mailing de chaque entreprise varient en fonction des objectifs. Exemples:

  • Suivre des recommandations basées sur les performances antérieures afin d’augmenter les taux de clics.
  • Envoyer des messages contenant un code pour obtenir des objets bonus dans le jeu afin d’augmenter les taux d’ouverture.
  • Les envois d’emails du style newsletters sont encore la meilleure façon de communiquer aux clients les nouvelles fonctionnalités du jeu.
  • Envoyer des messages aux clients qui ne se sont pas connectés depuis quelques temps afin de recréer des opportunités de revenu.
  • Fidéliser les joueurs en les félicitant lorsqu’ils passent au niveau supérieur ou lorsqu’ils obtiennent des objets…

En fin de compte, la meilleure stratégie sera toujours celle créée par des éditeurs qui comprennent leurs joueurs et leurs attentes et qui peuvent répondre à la question “quels messages voudrais-je recevoir en tant que joueur ?” Un programme d’e-mailing pertinent aidera à fidéliser les utilisateurs surtout lorsqu’un concurrent arrive avec une nouvelle version.

Social gaming