La m-santé: quelles opportunités concrètes ?

Quelles sont les évolutions attendues pour le secteur de la santé mobile ?

Le rythme et le profil d’évolution du marché de la santé mobile dépendront de l’environnement propre à chaque pays et de la nature des solutions proposées. Ainsi, l’adoption de solutions intégrées aux États-Unis exigera plusieurs années, mais elle sera toutefois plus rapide que chez nous en Europe pour des raisons financières (dynamique de l’assurance privée), politiques et économiques. En revanche, la percée des solutions de santé mobile très ciblées (tels les services mobiles ou en ligne visant à renforcer l’observance thérapeutique) devrait être immédiate et s’accompagner d’une montée en puissance rapide, leur paiement et leur utilisation ne soulevant pas d’enjeux majeurs.
Même si les produits et services de santé mobile continuent d’évoluer, la plupart d'entre eux pourront à l'évidence être scindés en deux catégories :
1) les produits et services dédiés,
2) les offres intégrées.
Les premiers remplissent une fonction déterminée et concernent des pathologies ou des relevés d’informations spécifiques. Exemples : les glycomètres à l’usage des diabétiques ou les smart pills (littéralement, « pilules intelligentes ») destinées à s’assurer du respect des prescriptions par le patient.
A l’inverse, les solutions intégrées offrent un éventail d’applications beaucoup plus large, dont la mise en œuvre repose sur un vaste écosystème de partenaires de santé.
Pour l’heure, les efforts d’innovation et d’investissement dans le domaine de la santé mobile ont en grande partie bénéficié aux solutions à vocation spécifique. Un phénomène essentiellement attribuable au fait qu’il est plus facile de commercialiser un produit ou service distinct développé pour un segment cible identifiable. L’intérêt et les avantages offerts sont plus visibles, et le déploiement peut être rationalisé. Il existe de nombreuses solutions de ce type, dont voici quelques exemples :

  • électrocardiographe portable (10 x 7,5 cm pour une centaine de grammes) à usage domestique ;
  • chemise intelligente intégrant des capteurs qui contrôlent en permanence une trentaine de fonctions physiologiques, notamment respiratoires, posturales et cardiaques ;
  • « caméras domestiques » ou autres capteurs environnementaux intelligents (détecteurs de mouvement d'activité, capteurs thermiques, webcams, etc.) qui permettent de suivre et d’évaluer la santé et la sécurité des patients sur leur lieu de résidence.

Contrairement aux offres dédiées, les solutions intégrées proposent un service de bout en bout, de l’éducation des patients au suivi et traitement en continu des maladies, en passant par la pose de diagnostics. Les bénéfices induits pour les patients peuvent être significatifs, mais le développement de telles solutions requiert des efforts soutenus et une réelle coopération.
Si certains organismes, comme la Veteran Health Administration (VHA) aux Etats-Unis, offrent un système de soins intégrés destinés à une population bien définie (dans le cas présent, les anciens combattants adhérant au régime de santé de la VHA), le développement et la mise en œuvre de solutions globales exigent de multiples partenariats entre des entreprises distinctes, chacune dotée de compétences et de ressources pointues sur le plan médical, technologique ou de la gestion.
Le processus d’élaboration et de test des solutions intégrées est par conséquent plus complexe.
Pour autant, il existe des partenariats prometteurs dans ce domaine. Des études sectorielles montrent que les assureurs jouent un rôle de plus en plus actif dans le développement des services de santé mobile intégrés.

Certains partenariats semblent plus surprenants. La presse s’est ainsi fait l’écho d’une alliance entre Best Buy, le géant de l'électronique grand public, et Microsoft, afin de poursuivre le développement du carnet de santé électronique HealthVault de l’éditeur informatique. Best Buy commercialise des équipements sans fil qui facilitent le suivi et la transmission des données médicales. Autre exemple : celui de Significa Insurance et de AllOne Health, qui se sont associés pour lancer un projet comparable. Citons également le cas du National Health Service (NHS), le système de santé britannique, qui propose un suivi à distance pour les patients souffrant de maladie respiratoire obstructive chronique.
Les résultats des initiatives en faveur de la santé mobile sont encourageants, qu’elles ciblent des catégories de patients ou des pathologies spécifiques.
Les offres de santé mobile intégrées exigent par ailleurs une infrastructure technologique conséquente et peuvent impliquer le développement de nouveaux équipements ou produits. C’est pourquoi de grands noms de l'ingénierie comme Bosch, Intel et Philips ont commencé à investir dans des solutions de santé mobile, parfois en coopération avec des groupes de prestataires pour tester leurs offres.
La dynamique s'accélère dans le secteur de la santé mobile, notamment parce que ces différents essais et projets pilotes ont donné des résultats positifs et montré une amélioration des soins apportés aux patients.

Autour du même sujet