L’impact des nouvelles pages Facebook sur le community management et l’engagement des fans

Facebook vient de modifier significativement le fonctionnement de ses pages Marges. En quoi cela peut-il avoir un impact sur les relations avec les Fans ?

Lors de la récente conférence fMC, Facebook a annoncé la mise en place de nouvelles pages pour les entreprises. Et la première réaction est bien entendu de savoir en quoi cela va impacter la gestion des communautés et les interactions avec les fans. Cela affectera-t-il le genre des billets qui seront publiés ? Cela influera-t-il sur le contenu ? Comment optimiser l’engagement avec cette nouvelle forme de storytelling ?
S’il faudra un peu de temps pour appréhender l’ensemble de ces changements, voici déjà quelques réflexions initiales :
 
  • La Timeline est comme un scrapbook : elle donne aux marques l’opportunité de raconter des histories plus engageantes qu’aujourd’hui. Les Fans peuvent remonter le temps et avoir une image plus complète, et pas juste l’extrait qu’ils viennent de lire. Et plus vous remonterez la Timeline et plus Facebook va compresser les informations, ne soulignant que les parties les plus intéressantes de l’histoire. Et cela peut être customisé en cliquant sur l’étoile à côté d’un statut ou en agrandissant une image.
  • Les marques ont un meilleur contrôle sur leur contenu. Elles peuvent remonter dans le passé et choisir les statuts qui resteront sur la page. Elles peuvent ainsi modifier l’histoire qu’elles racontent du début à la fin.
  • La possibilité pour les fans de retourner en arrière et avoir enfin une vue complète de l’histoire, ce qui va forcer les marques à être plus interactives. Les statuts auront ainsi plus d’impressions au fur et à mesure que les fans exploreront les pages.
  • Les opportunités d’interaction se développent. On verra bientôt la différence entre les marques qui engagent les internautes et celles qui ne le font pas.
  • Moins de nombrilisme et plus de discussion. Comment se connecter au mieux avec les consommateurs ? Pas seulement leur parler, mais parler AVEC eux. Les marques raconteront leurs histoires et les fans ajouteront la leur par-dessus.
  • Briser les silos : il s’agit de raconter une histoire complète cette fois, pas juste une campagne ou une initiative. Tout le contenu doit s’inscrire dans le contexte global de la marque. Il va falloir une approche holistique.
  • La possibilité d’envoyer des messages privés directement aux fans va beaucoup aider les services clients en permettant de passer certaines discussions hors de la Timeline.
  • L’épinglage et la mise en avant de certains statuts permettra aux marques de contrôler le contenu que les utilisateurs verront en arrivant sur la page pour la première fois, ce qui pourrait s’avérer bien mieux que les landing pages par défaut.

    Voilà des changements qui relancent l’intérêt dans Facebook et cela va offrir de nouvelles opportunités aux marques qui vont avoir besoin de fournir du contenu stimulant et engageant. Ce qui est loin d’être la partie la plus désagréable.

Autour du même sujet