E-marketing : oubliez les attitudes, comprenez les comportements

Les traditionnelles recettes marketing ne sont plus adaptées à un monde technologique.

    

“J’ai travaillé sur la couleur pendant plus de dix ans et quand j’ai vu le numérique, j’ai aimé les possibilités que cela m’offrait.”
- Fay Godwin, Photographe anglais 

La digitalisation des processus et des opérations marketing enrichit le métier du marketeur au jour le jour, en lui offrant une meilleure compréhension de ses consommateurs et en développant un engagement interactif avec la marque.
Pour faire face, les équipes marketing doivent impérativement comprendre et saisir l’opportunité technologique.
Les habitudes des consommateurs évoluent plus rapidement encore que les technologies, trop vite pour que les entreprises puissent réussir en conservant leur plan marketing à cinq ans et leur approche de communication de masse, via des campagnes qui sont oubliées aussi vite que sorties, sans prendre en compte les réactions des consommateurs.

Le consommateur d’aujourd’hui attend des interactions digitales de valeur

La digitalisation du consommateur se produit chaque jour devant nos yeux, alors que les clients délaissent les canaux traditionnels au profit des canaux digitaux.

Le consommateur digital est avant tout multicanal

Le consommateur s’attend à ce que la marque interagisse avec lui où qu’il soit, quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit. Il attend désormais un certain niveau de qualité d’interaction avec la marque. L’émergence des canaux digitaux a élargi le champ des possibles pour les marketeurs : les consommateurs connectés peuvent désormais être touchés largement et les marques peuvent améliorer significativement le processus d’achat.

Le consommateur digital est sensible à la pertinence, la personnalisation & la contextualisation du message qui lui est adressé

Avec la multiplication des écrans, le consommateur digital est assailli de publicité et a appris à ne faire attention qu’à ce qui lui semble directement pertinent. Il est devenu un expert dans la sélection de ses messages et est particulièrement exigeant dans la manière dont il accorde son attention à une marque.
Le consommateur connecté est habitué à interagir avec les autres très rapidement, à avoir accès à n’importe quel produit ou service en un seul clic. Il a appris à communiquer avec les marques dans les mêmes conditions. Les attentes sont donc plus élevées sur la qualité du dialogue, de l’écoute et la capacité d’une marque à offrir un message customisé, simplifié et instantané.

Les consommateurs de cette nouvelle ère s’attendent au même degré de simplicité et de convivialité dans leurs interactions avec les marques, qu’ils ont sur Facebook avec leurs pairs.
Pour le marketing, l’objectif est d’être capable de prendre en considération, pour chaque consommateur, le détail de son environnement, de son comportement, de ses attentes, de son contexte et de lui pousser les messages qui font du sens pour lui à ce moment et à cet endroit.

Le consommateur digital s’attend à une réactivité en temps réel

Un clic suffit à publier un commentaire sur Facebook. Un clic de plus pour obtenir une réponse. Et à peine quelques secondes pour faire une recherche dans Google. Pourquoi un consommateur accepterait il que les marques, dans ce nouvel environnement, ne lui répondent pas avec cette rapidité qu’il peut expérimenter partout ailleurs ?

Le marketing digital permet aux équipes marketing d’offrir à leurs consommateurs ces interactions de qualité. Le marketing digital rend enfin possible la mesure des activités marketing, canal par canal, consommateur par consommateur.

Oubliez les attitudes, comprenez les comportements

Quelle est la différence ? Dans le monde digital, les consommateurs laissent des traces de leurs préférences partout ils passent : sur des sites Web, des applications mobiles, des réseaux sociaux Ces empreintes fournissent de l’information concrète sur leur comportement, les équipes marketing peuvent donc savoir avec certitude ce que leurs consommateurs font réellement.

L’usage intensif des analytics, qui permettent de collecter et d’analyser des données clients très fines, débouche sur une nouvelle approche du marketing. Une approche en temps réel grâce à laquelle les marques peuvent adapter leurs campagnes en fonction des évolutions du consommateur, dans une démarche agile et sans couture. Les marques doivent désormais saisir cette opportunité de pouvoir s’adapter en temps réel et optimiser en continu en se fondant sur l’analyse des données analytiques.

La mesure en temps réel mène à des arbitrages budgétaires optimisés

Les jours de l’obscurantisme marketing sont comptés. Dans un environnement économique mouvementé, les entreprises regardent avec toujours plus d’attention leur budget, et le marketing ne peut plus lancer des campagnes fondées sur des intuitions. Les décideurs marketing sont plus que jamais tenus de rendre des comptes.
C’est pourquoi les marketeurs d’aujourd’hui ont besoin d’indicateurs et de données, afin de pouvoir créer de la valeur et le démontrer. En enrichissant leur compréhension de leurs consommateurs volatiles, connectés et multicanaux, les professionnels du marketing peuvent développer un marketing bien plus pertinent et efficace.

Autour du même sujet