TEAM IAB 360, le manifeste

L'IAB France choisit une nouvelle équipe dirigeante jeudi 3 avril 2014. Le manifeste de l 'équipe IAB 360 a été élaboré dans le cadre de cette élection. Il a été écrit par tous ses membres.

9 ans. C'est la durée des mandats durant laquelle Jérôme de Labriffe et son équipe ont présidé aux destinées de l'IAB FRANCE.
Et nous les en remercions pour le travail accompli.

L' IAB est une belle marque, une vraie marque

Entre temps, Internet a atteint l'âge de raison au point d'avoir bouleversé le comportement des consommateurs de façon irréversible, et d'être devenu une industrie à part entière. Mais toute révolution s'accompagne invariablement de questions.
Les composantes de notre jeune industrie sont hétérogènes, hétéroclites, et pas encore, ou pas complètement structurées.

Comment les contenus peuvent ou doivent devenir le bras armé du média ? Ou inversement ?

  • La data, c'est efficace ? Ca marche comment ? Quel est son prix ?
  • La privacy ? Comment l'adresser ?
  • Avec qui parler ?
  • C'est local ou ça se passe en Europe ?
  • Est ce que la loi Sapin est adaptée à notre industrie ?
  • Les géants américains ? Des agents d'innovations ou des ennemis des médias et de la fiscalité locale ? 
  • Internet of Things ? Comment s'y préparer ? C'est du mobile ?
  • Le programmatique ?
  • Le cycle de l'innovation technologique ?
  • Les start-up ? On s'en occupe comment ? On fertilise leur écosystème fragile comment ?
  • La formation ?
  • Où sont les talents de demain ?
  • Le marketing à la Performance ça doit marcher comment ?
  • Et l' affiliation ?
  • etc,…
Des questions sans réponse formelle, il pourrait y en avoir 1000, et cela ne serait pas suffisant pour globaliser la diversité et les antagonismes de notre écosystème.
Le chemin doit s’écrire par le travail concret, l'engagement de tous les talents et la concertation.
Rien n'arrive sans la volonté des individus et des sociétés de faire changer les choses.
Nous avons ainsi délibérément décidé de présenter devant vous une liste à 100 % renouvelée.

Pourquoi ce choix ?

  • Parce que proposer une liste alternative à la liste historique c'est avant tout proposer un collectif. Des gens motivés et représentatifs dans la mesure du possible, et sans que ce soit absolument parfait, des différentes composantes du marché.
  • Parce que proposer une liste alternative à la liste historique c'est essayer modestement de proposer un changement important et structurel dans le respect du travail effectué depuis plus de 10 ans.
Et puisque nous sortons à peine d'une période électorale… IAB360 c'est déjà, pour notre équipe, un début de réussite que nous voulons vous faire partager :
Celle d'avoir mis autour de la même table et avec la même ambition de faire changer les choses, des sociétés et des gens qui n'ont dans le cadre de leur fonction ni les mêmes enjeux, ni les mêmes contraintes, ni les mêmes modèles.
En revanche ils ont tous un même état d'esprit, une même volonté, et surtout une même ambition : faire bouger les lignes par la concertation au service d'un marché.
  • Oui, Benoit Tabaka de Google, Corinne Mrejen de M Publicité et Fabien Magalon de La Place Media n'ont pas forcément les mêmes points de vues et ne défendent pas forcément les mêmes convictions. Mais ils sont représentatifs d'un marché et leurs expériences vont être mises en commun. Leur œil moderne, neuf et affirmé est un atout.
  • Oui, Mathieu Morgenstern de Digitas, Yann Gabay de Netbooster ou Olivier Mazeron de GroupM Interaction sont toujours concurrents dans leur quotidien mais se mettent au service d'une même cause, celle de faire avancer une petite partie des enjeux d'un marché.
  • Oui, Augustin Decré de Nugg.ad, et David Baranes d'AppNexus ne partagent pas toujours la même vision, ni le même modèle économique mais leur connaissance de ce nouvel écosystème est très utile.
  • Oui, Yann Thébault de Spotify, Yannick Lacombe de France Télévisions ou encore Paul Amsellem de Mobile Network Group, n'ont peut être pas la même vision de la publicité en Streaming, mais veulent tous faire évoluer le marché dans le bon sens.
  • Oui, Sébastien Lery de SFR a des questions légitimes d’annonceur sur l’innovation, les bons KPI’s, les technologies, les modèles économiques, et la conduite du changement inhérente à nos environnements. C’est pour nous aider à poser toutes ces questions qu’il vient supporter par sa présence IAB360

Au niveau de la gouvernance 

Ce sont les experts de chaque domaine qui prendront en charge les 7 chantiers majeurs que l 'IAB doit adresser.

Affaires Publiques, Innovation & Technologie, Contenus, Devices, Media, Data, RTB

Le  Président, et le Vice Président joueront uniquement le rôle de sparring partner.
Nouvelle équipe, nouveaux enjeux, règles simplifiées, fonctionnement clair, moins de chantiers, plus de concret, une meilleure incarnation des enjeux par ceux qui les connaissent. C'est l 'IAB360.

Alors de quoi parle-t-on exactement ? 

Pour ceux d'entre vous qui étaient présents, et ils sont très nombreux, aux journées de l' UDECAM patronnées par Fleur Pellerin, sur le les enjeux programmatique qui irriguent l'ensemble de l'écosystème digital par les questions qu'il pose au niveau réglementaire, organisationnel et industriel, toutes les associations professionnelles ou presque, étaient présentes et invitées à la table de la discussion ou de la négociation.
Mais pas l 'IAB !  
Et c'est ce paradoxe que les sociétés et individus qui composent la liste que nous défendons souhaitent changer, faire évoluer.

L' IAB France n'est pas complètement encore à sa juste place

L 'IAB représente en effet l'ensemble des composantes de l’industrie digitale mais n'est pas suffisamment référente au niveau des affaires publiques même si le travail de fond effectué par sa commission est de grande qualité.
Nous souhaitons faire en sorte que l’IAB France soit encore plus intégrée à la table de ceux qui aujourd'hui et demain vont réguler l'industrie.
Pour faire de l 'IAB le porte parole central auprès des associations de marché et des pouvoirs publics pour tout ce qui concerne les métiers du numérique.
L'IAB représente l'ensemble des composantes de l'industrie digitale mais il faut impérativement l'ouvrir à plus de formations et d'écoles qui aujourd'hui constituent le réservoir principal des talents dont notre industrie a cruellement besoin.
Nous souhaitons passer 4 partenariats structurants pour amplifier le travail déjà effectué et proposer à nos membres un réservoir opérationnel de talents, et aussi la création de formations certifiantes sous label IAB.
L'IAB représente l'ensemble des composantes d'une industrie régie par le progrès technologique, et surtout d'une industrie structurée par l'innovation.

Il faut impérativement favoriser le terreau des start-up.

Pour les financer, les accompagner, les faire grandir et leur donner à l'accès à l'ensemble des sociétés que nous représentons.
Concrètement, nous voulons créer un incubateur IAB soutenu par les associations de références du marché et  par l'incubateur Nugg.Ad (Deutsche Post - DHL) et pour lequel nous proposerions un label permettant sur concours à certaines startups dans tous les domaines du digital d'etre financées, accompagnées et visibles par tous.
L'IAB représente l'ensemble des composantes de l'industrie digitale mais peu d'entre vous en connaissent réellement le mode de fonctionnement et la réalité de son rôle.
Ainsi, l' équipe IAB 360 souhaite faire – en préambule de son programme - deux propositions immédiates et structurantes  :
  • Limiter la participation du président, du ou des vice-présidents et du bureau à 2 mandats maximum. Et exclure du bureau toute personne n'ayant plus de fonction opérationnelle dans l'écosystème digital.
  • Permettre en cas d'élection de l' équipe IAB 360 à 3 membres de la liste Re-Engineering de rejoindre notre bureau. Parce qu'encore une fois c'est toutes les énergies qu'il faut intégrer et cela reste une élection confraternelle de gens qui demain continueront à œuvrer ensemble pour le bien de l’association.
L' IAB France a besoin de représenter l'ensemble des acteurs du marché au travers d'une équipe ultra senior, ultra motivée par l'urgence de disposer au service du marché et de l'ensemble des acteurs qui le compose d'un outil d'influence et de normalisation concertée en fonction des enjeux, des expertises, et des secteurs.

---------
Une 2nde liste, #iabReegineering, est en compétition pour cette élection.
Elle est conduite par David Lacombled (Orange) qui s’exprime également dans le JDN :
http://www.journaldunet.com/ebusiness/expert/56959/se-reinventer-chaque-jour.shtml

Incubateur