Lancer sa campagne sur les réseaux sociaux chinois

Avec le blocage des réseaux sociaux occidentaux comme Facebook, la Chine a développé son propre écosystème de plateformes. On ne parle plus de Facebook, Instagram mais bien de Wechat, Weibo ou QQ.

Avec la croissance rapide du nombre d’internautes chinois ( il faut compter 600 millions d’individus environ), le social media en Chine devient un véritable enjeu stratégique pour les marques qui souhaitent s’implanter sur le marché chinois. Il faut savoir qu’en moyenne un internaute suit huit marques via les réseaux sociaux et que 43% des individus sont intéressés par les marques que suivent leurs amis. Ainsi 38% des internautes passent à l’acte d’achat grâce aux avis sur les réseaux sociaux. Avec de tels chiffres il est nécessaire, donc vital pour une marque qui souhaite s’implanter en Chine d’utiliser tous les leviers "social media" judicieusement afin de développer une réelle stratégie sur le digital chinois. Alors exit Facebook, Youtube, Instagram, Twitter et tout ce qui fait notre écosystème digital en occident. Le but ici est de s’adapter aux critères du marchés mais surtout aux consommateurs chinois ! 

Le grand marché du social media en Chine 

Il existe d’innombrables réseaux sociaux en Chine. Et il est nécessaire d’utiliser le bon canal pour la bonne cible. Tout va dépendre alors des objectifs que souhaitent atteindre la marque en lançant une campagne sur le digital chinois. Cela ne diffère pas vraiment de ce que l’on connaît : à chaque stratégie ses réseaux. Ainsi si vous souhaitez vous faire connaître en Chine, travailler votre e-réputation, créer un véritable lien marque/consommateur vous pouvez utiliser Weibo. Weibo peut être qualifié de "Twitter à la chinoise". Au même titre que notre réseau à l’occidental, c’est un site de micro-blogging où les marques peuvent partager des contenus. Mais le réseau intègre aussi des applications, des jeux, du social commerce (fonctionnalités qui sont disponibles sur Facebook). 


Ci-dessous, le compte Weibo de la marque de luxe Burberry, qui comme le montre son nombre de follower permet de se construire une communauté avec un lien marque - consommateur très fort.

Dans cette logique de lien entre la marque et le consommateur, il sera nécessaire que le compte Weibo de la marque soit "officiel", ce qui a pour but de rassurer l’internaute dans un contexte où la contrefaçon fait rage. Au même titre que "Twitter", Weibo est le réseau trendy.

On peut également sur ce réseau mettre en place une véritable stratégie "leaders d'opinions" et ainsi faire appel à des leaders d’opinion, pour que ces derniers utilisent leur base de fans pour faire passer un message au nom de la marque. Ce qui sera intéressant avec un réseau comme Weibo sur une stratégie "leaders d'opinions" est le ciblage que la marque pourra faire. En fonction du leader d’opinion, ses fans rentreront dans la cible que voudra toucher la marque. 


Ci-dessus, la "leader d'opinions", Angela Baby, qui a participé à plusieurs reality show en Chine. 

Dans la même dynamique la marque pourra également utiliser Qzone qui est plus focus sur le contenu image, vidéos à travers un blog. La présence de la marque sur Wechat sera également nécessaire dans le cadre de sa stratégie "social media". Wechat c’est LE réseau sur mobile par excellence : messagerie instantanée, fonctionnalités diverses (paiement avec son compte, géolocalisation, bouteille à la mer), partage de photos. Cet outil est riche et peut vraiment être intéressant pour les marques. 

Un cas d'école pour Wechat : Starbucks
Par exemple, la marque Starbucks est un véritable modèle à suivre en termes d’utilisation marketing de Wechat : utilisation de la messagerie instantanée pour créer des chansons personnalisées pour les consommateurs, création d’appli interactives pour le nouvel an chinois… La marque crée un lien marque/conso réel et cela fonctionne ! Wechat peut également être un outil de promotion direct, par exemple certaines boites de nuit l’utilise dans cette lignée : à l’entrée, le consommateur scan le QRcode du compte client et peux gagner un verre gratuit et en contrepartie , ce dernier à leur wechat avec toutes les nouveautés concernant la boîte, ou encore l’agence qui organise. (ci-dessous le QR code de Starbucks ainsi que son compte Wechat. (星巴克 Xing Ba Ke en Chine)




Enfin l’intégration de contenu vidéo ne se fera pas sur Youtube mais sur Youku. Le choix du réseau social en Chine est donc important, mais il est également important en amont de réaliser une véritable étude consommateur pour bien comprendre l’individu chinois, ses habitudes, ses besoins sur ces différents réseaux. Mettre en place une stratégie de communication à l’occidental sur un réseau chinois serait une erreur stratégique qui pourrait coûter une campagne de communication entière à une marque.
La multiplicité des méthodes de social media permet de mieux cibler le segment choisi, comme par exemple avec les "leaders d'opinions". Il vous faut donc avoir une idée claire de votre coeur de cible et de leur comportement digital pour savoir quels réseaux sociaux utiliser afin de réussir votre campagne de marketing digital (plus d'information sur comment bien faire du community management en Chine dans cet article sur Kriisiis.fr/

Plus d'information le net chinois sur le Journal du net ici  et  



Media / Facebook