"Les acteurs de l’Internet déferlent dans l’univers du mobile"

Pour Paul Amsellem, PDG de Cellcast Interactif, l’arrivée massive des outils et services qui participent du succès de l’Internet classique sur le mobile sont le fait marquant du 3GSM 2007.

Comme tous les ans à la même époque, le salon 3GSM réunit les principaux acteurs de l'industrie du mobile mondial. Pour sa seconde année, à Barcelone, l'événement devient, avec plus de 80.000 exposants, simplement gigantesque et bouillonnant.

A cette occasion, tous les constructeurs de terminaux y vont de leurs annonces, une nouvelle gamme de Nokia, de nouveaux Motorola, Samsung et autres. Des terminaux toujours plus puissants, rapides, avec plus de Megapixels, de vidéo, de capacités de stockage, avec lesquels on surfe sur Internet, on joue en réseaux, on gère ses vblogs, on regarde la TV.

Pourquoi changer de mobile ?

Pour surfer sur l'Internet mobile. En effet, à peine l'UMTS installé en France, le HSDPA en cours de déploiement, qu'on nous annonce le HSUPA, encore plus rapide que les plus rapides des réseaux annoncés l'année dernière au même salon, avec des débits pouvant aller jusqu'à 5,7 Mbits/s. Le HSUPA va mettre à des années derrière le Wi-Fi et le Wimax...

Autant de débits sur son mobile pour quoi faire ?

Pour utiliser des services User Generated Content (UGC). Pour envoyer et recevoir de la vidéo sur son mobile, construire sa propre TV mobile. L'industrie des services mobiles n'a pas échappé à la mode du Web 2.0. Pour les opérateurs télécoms, les services UGC représentent un relais de croissance à fort potentiel : les services data en effet ont encore du mal à décoller, hormis les usages SMS.

En effet, Barcelone 2007 marque plus que les années précédentes l'arrivée des acteurs de l'Internet sur le mobile : Google multiplie les effets d'annonce, Yahoo positionne ses services, MySpace et YouTube signent des partenariats avec les opérateurs télécoms dans le monde, Microsoft et MSN sont omniprésents.

Au-delà des effets d'annonce, ce qu'il faut retenir, c'est l'arrivée massive des outils et services qui participent du succès de l'Internet classique sur le mobile : les moteurs de recherches, les bannières et liens sponsorisés font leur apparition sur les portails des opérateurs télécoms et sur les principaux sites d'audience dans le monde.

L'émergence d'un nouveau modèle économique sur les plates-formes mobiles inquiète les ayants droits et producteurs de contenus. Plus que jamais, les fournisseurs de contenus étaient absents du salon de Barcelone. Seuls restaient les fournisseurs de jeux et de contenu adulte, qui comme chacun le sait, ne représentent pas plus de quelques téléchargement par mois.

Barcelone 2007 fut un salon très international, fortement influencé par le développement de la téléphonie mobile dans des pays émergeants et en particulier en Afrique.

Il restera comme un salon très axé sur les évolutions technologiques, en particulier sur l'Internet mobile, sur la publicité mobile, la TV mobile (DVB-H et haut débit mobile), mais sans véritable révolution.

Autour du même sujet