Le FBI tracke les Américains via leur identifiant Apple, clame AntiSec

Un groupe de hackers affirme avoir récupéré 12 millions d'Apple UDID dans le système d'information du FBI et en a publié 1 million.

Le groupe de hackers AntiSec déclare avoir obtenu plus de 12 millions d'Apple Unique Device Identifiers (UDID) au travers d'une faille dans le système d'information du FBI. AntiSec ajoute que cette liste comprend aussi des noms d'utilisateurs, des numéros de téléphone, des adresses, des noms de terminaux ou encore des reçus de notifications. Les hackers ont rendu public plus d'un million d'UDID ainsi récupérés à titre de preuve, afin de convaincre le public que le FBI se sert de ces données pour tracker les citoyens.

Apple / Hacker