Twitter affiche la plus forte croissance de l'Internet mobile français sur un an

Twitter affiche la plus forte croissance de l'Internet mobile français sur un an Pour le troisième trimestre consécutif, les 20 mêmes groupes trustent les 20 premières places du classement d'audience de l'Internet mobile français.

Twitter continue sa percés. Après deux trimestres consécutifs à plus de 20%, sa croissance atteint presque 14% au quatrième trimestre 2011, ce qui lui permet de gagner une place au classement de l'audience des groupes de l'Internet mobile en France et de se rapprocher du podium. Allociné et Apple sont les seuls à croître plus vite que le réseau social ce trimestre avec plus de 16% de croissance chacun. Mais sur un an, Twitter connaît la plus forte évolution avec une hausse de 130% de son audience mobile (site+application). Derrière, on trouve CCM Benchmark (éditeur du Journal du Net) à +118%.

 

Au quatrième trimestre, 19 millions de personnes se sont connectées au Web depuis leur mobile, soit 3,5 millions de plus qu'il y a un an (+23%). Les profils des usagers évoluent. Au dernier trimeste 2011, 43% des mobinautes sont des femmes, contre 40% il y a un an. Près d'un mobinaute sur deux a moins de 35 ans, alors que cette population ne représente qu'un peu plus d'un quart de la population française. Enfin, l'Internet mobile n'est plus une spécificité parisienne. Les mobinautes habitant en dehors de l'agglomération parisienne comptent aujourd'hui pour près de 8 mobinautes sur 10, contre moins de 3 sur 4 il y a un an.

 

Les mobinaute intensifient par ailleurs leurs usages. Ils ont consultés au quatrième trimestre 1 248 pages par visiteur, soit 350 de plus qu'au premier trimestre 2011. Ils surfent enfin 6h24 par visiteur, soit 1h24 de plus qu'au premier trimestre 2011 et plus souvent : Médiamétrie//Netratings comptabilise 201 sessions par visiteurs sur les applications, soit 20 de plus qu'au deuxième trimestre.

 

Top 20 des groupes sur mobile au quatrième trimestre 2011
RangGroupeVisiteurs uniquesEvol, T/TEvol sur un an
Source : Médiamétrie//Netratings
1Google 15 034 9569,13%39,84%
2Facebook13 288 8408,34%32,90%
3France Telecom10 235 1791,45%5,42%
4Twitter8 132 35813,73%129,69%
5SFR 7 777 6081,04%2,01%
6Apple 6 977 65816,11%41,98%
7Groupe Lagardère 6 455 2917,03%91,06%
8PagesJaunes 5 958 9081,27%40,65%
9Wikimédia Foundation 5 676 2516,69%58,36%
10Yahoo4 955 3888,50%46,29%
11Bouygues Telecom 4 640 116-7,18%-7,20%
12CCM Benchmark4 172 4875,81%118,38%
13Microsoft 4 079 688-1,98%-11,03%
14Groupe TF1 4 038 8323,31%37,58%
15Dailymotion 4 029 96111,75%67,47%
16AlloCiné 3 683 76916,22%65,85%
17Groupe Amaury3 470 3762,96%NC
18Schibsted (Leboncoin)3 314 95311,08%NC
19Groupe Figaro 3 234 712-9,79%33,98%
20Iliad 2 968 459-2,15%35,07%

Méthodologie :

Ce classement concerne l'audience des groupes (agrégat de sites et applications mobiles détenus par une société). L'audience mesurée est celle réalisée sur les réseaux des trois principaux opérateurs (Orange, SFR et Bouygues Telecom). Il ne prend pas en compte l'usage des tablettes, ni celui réalisé via des réseaux Wi-Fi. La navigation à partir de téléphones RIM/Blackberry, la navigation en https (pages sécurisées sur les messageries par exemple), la navigation à partir du navigateur Opéra, ainsi que les usages des clients des opérateurs virtuels (MVNO) ne sont pas pris en compte. Le périmètre de mesure peut varier d'un trimestre sur l'autre, à mesure que sont "tagués" les sites et applications mobiles, selon les recommandations de Médiamétrie.

Autour du même sujet

Annonces Google