Eric Gontier (directeur général de Buyster) "Buyster vise à devenir le premier moyen d'e-paiement sur mobile"

Créé par Orange, SFR, Bouygues Telecom et SFR, Buyster se lance le 13 septembre pour proposer un nouveau moyen de paiement utilisant le mobile.

JDN. Qu'est-ce que Buyster ?

Eric Gontier. Buyster est un moyen de paiement permettant d'associer de manière sécurisée un compte bancaire à un mobile. Il permettra à ses utilisateurs d'acheter chez les marchands partenaires avec leur numéro de téléphone mobile. En pratique, un acheteur clique sur l'icône 'Buyster' sur le site du marchand, tape son numéro de portable et son mot de passe. Il reçoit alors par SMS un identifiant unique qu'il reporte sur le site et sa commande est validée. Plus besoin de donner son numéro de carte.

 

D'où vient ce projet ?

Buyster est né d'un groupe de travail bâti par Orange, SFR, Bouygues Telecom et Atos, qui sont aujourd'hui actionnaires à parts égales de la société, dans l'objectif de ne pas rater le coche du marché du paiement sur mobile, en particulier dans l'e-commerce. Nos actionnaires ont vocation à nous aider à nous développer. Les opérateurs en communiquant sur Buyster auprès de leurs bases clients et Atos en nous aidant à convaincre des gros marchands de proposer notre solution.


Quand lancerez-vous votre offre et avec quels marchands ?

Nous lançons Buyster le 13 septembre avec 5 ou 6 marchands au démarrage. Une trentaine d'autres vont nous rejoindre dans les semaines à suivre. On trouvera parmi eux Rueducommerce, SFR, Allopneus, Kiabi, Darty, Camaïeu, Brandalley, Surcouf, Jennyfer... Nous avons également signé un partenariat avec Prestashop afin de créer un module de paiement Buyster qui sera intégré à la prochaine version de leur plate-forme e-commerce.

 

Quelles conditions demandez-vous aux marchands qui désireraient proposer votre solution ?

Le marchand doit signer un contrat avec nous pour ouvrir un compte de paiement. La commission que nous prélevons est dégressive en fonction des montants et va de 1 à 3%. Par ailleurs, nous leur garantissons les paiements.

 

Les moyens de paiements sont déjà nombreux sur Internet, à quels besoins votre solution est-elle sensée répondre ?

S'il est utilisable sur l'Internet fixe, Buyster a été conçu pour le mobile. Nous offrons donc aux marchands une solution simple et sécurisée pour développer leur activité sur le mobile. Grâce à nos partenaires opérateurs (Orange, SFR et Bouygues Telecom sont actionnaires de la société, ndlr), un utilisateur mobile n'aura pas à renseigner son numéro de téléphone mobile puisqu'il sera directement identifié, ce qui simplifie davantage le processus d'achat. Et parmi nos partenaires marchands, plusieurs ont de gros projets sur mobile pour 2012.

 

Quels sont vos objectifs ?

Nous ne donnons pas de chiffres. Mais nous voulons devenir le premier moyen de paiement sur mobile et le second sur l'Internet fixe en France, derrière la carte bancaire. Aujourd'hui, 3 millions de personnes on déjà fait un achat sur mobile, mais il ne faut pas se leurrer, la plupart de ces achats se sont faits sur un app store ou dans une application. Toutefois, nous prévoyons que le mobile représentera 10% du marché de l'e-commerce en France dans 5 ans.

 

Sur quels secteurs marchands allez-vous concentrer vos efforts ?

Contrairement à beaucoup d'autres domaines dans le Web, le m-commerce ne se développera pas grâce aux geeks. Ce que l'on voit aux Etats-Unis, c'est que se sont les cybershoppeuses qui tirent le marché et le rendent grand public. Je pense que ce sera aussi le cas en France.


 

Ingénieur en informatique et mathématiques appliquées (Enseeiht - 1990), Eric Gontier rejoint Logica en 1995 où il devient responsable des solutions e-Business et m-Commerce. En 2000, il rejoint Vertone à la création du cabinet où il prend en charge l'activité télécoms. Il rejoint l'établissement de paiement Buyster en 2011.

Moyen de paiement