Le lancement de l'iPhone 5 entaché par le service Plans

Les ratés de l'application de cartographie du nouveau système d'exploitation mobile d'Apple apportent le discrédit sur ses nouveaux produits. Une première...

En voulant expulser Google Maps de ses terminaux, Apple s'est tendu un piège à lui-même : les bugs et les ratés de son application de cartographie Maps créée pour iOS 6 pourraient bien endiguer l'adoption du nouvel OS mobile ainsi que de l'iPhone 5, sur lequel il est installé. Ponts inexistants, routes déformées, rivières et grandes villes disparues, bâtiments publics déplacés, parcs inventés de toutes pièces, Tour Eiffel aplatie au sol... Une série d'erreurs monumentales qui n'en finit plus de fournir aux internautes des motifs de moquerie - captures d'écran à l'appui comme sur ce savoureux Tumblr - et d'éclipser les nouvelles fonctionnalités apportées par iOS 6.

 

Certains analystes en concluent que si Apple ne pouvait plus se permettre de laisser Google Maps renforcer son emprise, il aurait au moins dû présenter son service Plans comme une version beta et solliciter les contributions de ses utilisateurs, plutôt que de se vanter de lancer "le plus beau et le plus puissant service de cartographie jamais créé".

IPhone / Apple