Les plaintes liées à l'Internet mobile progressent en 2009

Les plaintes d'abonnés d'opérateurs télécom sont en baisse. Selon l'Association française des usagers des télécommunications (Afutt), 5 761 plaintes d'abonnés ont été enregistrées en 2009, contre 7 975 en 2008 soit une baisse de près de 28 %. Cette baisse masque cependant une progression de 6% des plaintes dans la téléphonie mobile, qui représentent désormais près d'une plainte sur quatre. Selon l'Affut, ce phénomène est lié à la montée en puissance de l'Internet mobile.

La mention "Internet illimité" est notamment source de frustration, car les abonnés imaginent souscrire un forfait tout compris, ce qui n'est pas le cas. L'Affut, comme l'UFC-Que Choisir demandent l'interdiction de l'utilisation du terme "illimité". Les plaintes liées à l'Internet traditionnel représentent près de 40 % des mécontentements signalés à l'Afutt, mais ont baissé de 6 % en 2009. Les plaintes liées à la téléphonie fixe (environ 10 % des plaintes) baissent légèrement de 1 % à mesure que le nombre de lignes fixes décline.

Afutt