Digonex spécule sur le prix de la musique

Après 4 ans d'attente, Digonex vient de signer avec une major © JDN

La technologie que Digonex développe depuis 4 ans n'a qu'un but : faire gagner le plus d'argent possible aux majors en appliquant la loi de l'offre et de la demande aux oeuvres musicales.

 

Très discrète sur sa boîte noire (la société a déposé un brevet, DigitalOnlineExchange) Digonex propose de calculer le prix optimal de la musique, en fonction des volumes vendus et du dynamisme de la demande, notamment.

 

Début mai, elle a enfin trouvé une major pour tester son outil. Warner Music Group l'essaye en ce moment sur certains albums et un réseau de distributeurs tenu secret.