Cet entrepreneur de la Silicon Valley a dépensé 300 000 dollars en médicaments pour être plus compétitif

Prêt à tout pour être plus compétitif que ses concurrents sur le marché, Dave Asprey paye le prix fort pour renforcer son cerveau avec ce qu'on appelle des nootropes.

Il n'y a rien que les entrepreneurs du milieu technologique de la Silicon Valley ne vont pas essayer de hacker, y compris leur propre organisme.
Des entrepreneurs comme Dave Asprey, un californien de 41 ans, avalent des poignées de pilules tous les matins avec l'espoir que ces compléments leur donne un avantage sur le marché compétitif au sein duquel ils évoluent, d'après CNN.

Le cocktail de médicaments que prend Dave Asprey est un mélange de "médicaments intelligents" censées améliorer les capacités et les performances du cerveau. Ces compléments naturels aussi connus sous le nom de nootropes : Piracetem, Aniracetam, CILTEP, Methyl et Cobalamin.

"Chacune dispose de propriétés bien particulières", a-t-il confié à CNN. "L'une renforce la mémoire, l'autre facilite la concentration. L'une améliore la vue, l'autre promet plus d'énergie. Ils ont tous le même but – vous aider à maximiser votre potentiel."

Par le passé, il fallait des décennies pour changer aussi radicalement l'esprit et le corps humain.

Comme son comparse, Dave Asprey prend, en plus de ses compléments, des médicaments prescrits comme le Modafinil, un anti-narcoleptique que les gens qui vont très bien ont commencé à utiliser pour passer des nuits blanches.

Le Modafinil est pour les gens "qui n'ont pas seulement besoin d'un remontant pour respecter leur deadline, ils ont besoin d'être au meilleur de leur forme, sans pause, pendant des mois et même des années d'affilés", développe Robert Kolker du New York Magazine.
L'idée est que, avec la bonne combinaison de compléments, vous pouvez conquérir les limites mortelles de votre corps. Vous pouvez réussir une nuit blanche pour peaufiner un pitch commercial ou programmer pendant 19 heures par jour plusieurs jours de suite.
"Par le passé, il fallait des décennies pour changer aussi radicalement l'esprit et le corps humain. Les avancées technologiques ont changé la donne." explique Dave Asprey sur LinkedIn. "Tout ceci est vrai. C'est ce qui arrive quand on truque le corps humain comme on le ferait avec un site Internet. C'est ce qui me permet de faire ce que je fais. "

Mais les médicaments intelligents ont un coût. Dave Asprey estime qu'il a dépensé environ 300 000 dollars au cours des 15 dernières années pour "bidouiller son propre organisme". Il s'est d'ailleurs lancé dans le marketing et la vente de certains des suppléments qu'il a incorporés à sa routine quotidienne.

Mais pour Dave Asprey et les gens comme lui, ces nootropes valent le coût. Il croit que, malgré les possibles effets secondaires, ces médicaments lui offrent une meilleure qualité de vie.

"Comme un athlète olympique prêt à faire presque n'importe quoi, même éventuellement raccourcir sa propre vie de cinq ans… Dans l'esprit de beaucoup de gens, la différence entre échouer complètement… et gagner un milliard de dollars se situe là", analyse Tim Ferriss, un entrepreneur et investisseur de la Silicon Valley.

 

Article de Taylor Lorenz. Traduction par Shane Knudson, JDN.

Voir l'article original: This Silicon Valley Entrepreneur Has Spent $300,000 On 'Smart Drugs'

 A lire aussi :

 

Autour du même sujet