Déjà en 1985, les gens pensaient que les ordinateurs Apple coûtaient trop cher

"Une start-up qui lance un nouveau produit le fait payer plus cher au départ" © Roman Pyshchyk - Fotolia.com
Voici un bon éclairage sur la conception de la politique de prix d'Apple :
Jobs : Un jour, peut-être serons-nous capables de créer un écran en couleur pour un prix raisonnable. En ce qui concerne les prix élevés, la start-up qui lance un nouveau produit le fait payer plus cher au départ. Plus la start-up peut produire, plus le prix de ce produit diminuera.
Playboy : C'est bien ce qu'on vous reproche : pratiquer des prix élevés pour les adeptes, puis baisser les prix pour attirer le reste du marché.
Jobs : C'est faux. Dès que nous pouvons baisser les prix nous le faisons. Bien sûr nos ordinateurs sont moins chers aujourd'hui qu'ils ne l'étaient il y a quelques années, ou même l'année dernière. Mais c'est également vrai pour les ordinateurs IBM. Nous voulons rendre les ordinateurs accessibles à des dizaines de millions de personnes, et plus nous pouvons baisser les prix, plus nous nous approchons du but. J'adorerais qu'un Macintosh coûte 1 000 dollars.