Axelle Lemaire s'oppose à la redevance sur les box souhaitée par Fleur Pellerin

L'extension de la redevance télé serait une fausse bonne idée pour Axelle Lemaire, qui réagit à la dernière proposition de Fleur Pellerin pour développer les ressources de l'audiovisuel public.

"La question d'une redevance sur les box Internet, se pose, elle n'a pas été arbitrée encore [...] je n'y suis pas tellement favorable". Pour Axelle Lemaire, interrogée dans l'Opinion, l'extension de la redevance aux box poussée par Fleur Pellerin afin de développer les ressources de l'audiovisuel public est une fausse bonne idée. Car selon elle, cette décision ne rapporterait que peu d'argent. "Il faut savoir que ça concerne moins de 2% des foyers en France parce qu'en réalité 98% des foyers ont une télévision. Donc déjà, c'est assez mineur comme public touché". En outre, parmi ces 2% de possesseurs de box, comment éliminer les foyers qui ont décidé de se passer de télévision, ou qui ne regardent pas les contenus des chaînes télé ajoute-t-elle ? Un casse tête auquel il n'y aurait aucun intérêt à s'attaquer, tant le gain en recettes supplémentaires serait peu important. Mercredi, la ministre de la Culture et ex-secrétaire d'état au Numérique Fleur Pellerin s'était quant à elle exprimée en faveur d'une telle extension de la redevance, suite aux demandes de Delphine Ernotte-Cunci, nouvelle présidente de France Télévision, pour développer les recettes du groupe. Au Premier ministre et au président de la République maintenant d'arbitrer.

Axelle Lemaire