La French Touch Conference se tiendra les 21 et 22 juin à New York

L'événement annuel de promotion de l'entrepreneuriat français évoquera notamment les bienfaits de la cohabitation entre start-up et entreprises leaders de leur secteur.

La French Touch Conference, l'événement annuel de promotion de l'entrepreneuriat français dont le JDN est partenaire, bénéficiait d'un invité de marque pour sa conférence de lancement, en la personne du président de la République, François Hollande, venu rencontrer ce 22 avril dans les locaux de PeopleDoc, quelques-unes des plus belles réussites françaises de la Grosse Pomme : Bandsintown, Connectthings, DataDog, French Wink ou encore Glowee.

L'organisateur de la French Touch Conference, Gaël Duval, en a profité pour apporter quelques précisions sur la troisième édition de cet événement qui se tiendra les 21 et 22 juin à New York.

L'accent sera cette année mis sur un thème spécifique : David x Goliath, à savoir les bienfaits de la cohabitation entre start-up ou jeunes entreprises françaises innovantes d'un côté, entreprises leaders dans leur domaine de l'autre. Un modus operandi qui a par exemple permis au français Devialet, grâce à un partenariat avec Apple, de percer sur le marché américain.

Le format de cet événement qui fait la part belle aux conférences sera cette année enrichi d'ateliers thématiques mettant en lumière les secteurs de la fintech, constructiontech, media&video, healthtech, ecommerce et intelligence artificielle.

"Au-delà de la promotion de l'innovation à la française, qui reste l'ADN de La French Touch Conference, nous souhaitons renforcer encore plus les échanges entre entrepreneurs et investisseurs, français et américains, et faire de cet événement un moment de rencontres et de networking plus efficace que jamais", a expliqué Gael Duval.

Enfin, au traditionnel concours "on stage" s'ajoutera un concours de start-ups au format inédit, organisé en inauguration de la conférence, le 20 juin : le Pitch In The Plane qui visera des start-up "early stage".

Le concours se déroulera dans un avion affrété par OpenSkies durant le vol Paris - New York City. Les start-up pré-sélectionnées auront alors l'opportunité de présenter leur projet devant un jury international, en présence de la secrétaire d'Etat chargée du Numérique Axelle Lemaire. Le temps du vol sera également l'occasion pour les jurés d'apporter leurs conseils et réflexions aux entrepreneurs.

Fintech