Allociné vise 50 millions de visiteurs uniques en 2012


22,4 millions d'euros de chiffre d'affaires et une croissance publicitaire de 16 % permettent à Allociné de multiplier les projets à l'international.

Allociné publie un chiffre d'affaires 2009 de 22,428 millions d'euros (dont 16,22 en France), incluant la consolidation de la régie Talent Group, acquise en début d'année dernière. A périmètre constant, l'activité publicitaire online du site s'élève de 16 % en un an, pendant que le marché du display baisse de 8 % en net, selon les chiffres du SRI. Son audience atteint 7,6 millions de visiteurs uniques en décembre 2009 en France d'après Médiamétrie Netratings, en hausse de 25 % sur l'année. En décembre 2009, le site a diffusé 30 millions de vidéos, dont ses propres émissions qui représentent 10 %. 15 % des vidéos sont visionnées depuis d'autres sites au moyen du player vidéo exportable d'Allociné.

Tout début 2010, le site a mis en place un nouveau format publicitaire : le post-roll, destiné exclusivement aux annonceurs cinéma. Constatant que 65 % des bandes annonces visualisées le sont jusqu'au bout, Allociné leur accole désormais une autre bande-annonce, choisie dans le même univers que la première. Les annonceurs ne sont facturés que lorsque 25 % au moins de ce "post-roll trailer" est vu par l'internaute. "10 millions de post-roll ont été diffusés depuis le début 2010, précise Grégoire Lassalle, DG de la société."

Depuis le 29 janvier, Allociné peut aussi compter sur son application iPhone. "Déjà téléchargée 400 000 fois, elle apporte au site 10 à 15 % de trafic supplémentaire." Développée par Backelite, elle devrait bientôt inclure l'univers des séries TV. Le site travaille également à une fonctionnalité de réservation de places et prépare des déclinaisons de l'application aux autres smartphones.

Au début du second trimestre 2010, Allociné lancera en collaboration avec Moonscoop le portail Allofamille.fr, qui recensera des activités pour les 3 à 12 ans. "A la mi-année, nous lancerons également un équivalent du Club Penguin, plate-forme de divertissement pour enfants accessible contre un abonnement d'environ 5 euros par mois", ajoute Grégoire Lassalle. Allociné a de plus été choisi par le CNC pour développer un site privé répertoriant l'ensemble de l'offre légale de films français et européens, quel que soit leur mode de diffusion : VOD, salles, télévision, DVD, Blue-Ray… Cinestore verra le jour en juin 2010. Et comme le site ne manque pas d'appétit, il lancera également sa propre chaîne de télévision cette année.

Allociné n'est pas non plus à court de projets à l'international. "En 2012, nous voulons être la plus grande plate-forme mondiale de promotion de films et des séries", explique Grégoire Lassalle. Après avoir commencé au Royaume-Uni, en Espagne et au Canada par de la croissance interne, le site a changé d'approche. En 2009, Allociné a acquis le numéro 3 allemand, Filmstarts, pris une participation dans le numéro 1 russe Kinopoisk et racheté le numéro 1 chinois Mtime. En 2012, Allociné ambitionne d'être présent aussi au Mexique, en Argentine, au Brésil, au Portugal, en Italie, en Belgique, en Autriche, en Turquie, au Moyen-Orient et au Japon, afin d'attirer 50 millions de visiteurs uniques dans le monde chaque mois.

Media / Allocine