Les objets connectés, stars du CES de Las Vegas

Le salon high-tech qui accueillera plus de 150 000 visiteurs à partir de demain, pendant 4 jours, surfe sur la tendance du quantified self.

Brosse à dent connectée à Internet, dispositif permettant de surveiller votre sommeil ou serrure qui se déverrouille grâce à un smartphone, les objets connectés seront à l'honneur à l'occasion du salon CES de Las Vegas, rendez-vous incontournable des fans de high-tech, qui se tiendra du 7 au 10 janvier 2014. Un évènement auquel la ministre  déléguée chargée des PME, de l'Innovation et de l'Economie numérique, Fleur Pellerin, et le président du Medef, Pierre Gattaz, prendront part, pour promouvoir la French Tech auprès des investisseurs (lire l'article : Pellerin et Gattaz vont vanter les mérites de la France aux Etats-Unis, du 03/01/2014). 

Parmi les start-up françaises présentes, Withings, le pionnier français du quantified-self et de la santé connectée, qui viendra présenter ses dernières innovations, lui qui a levé près de 23,5 millions d'euros en juillet 2013 (lire l'article : Objets connectés, Withings lève 23,5 millions d'euros, du 18/07/2013). La start-up va ainsi dévoiler Aura Smart Sleep System, un dispositif mêlant capteurs connectés et application mobile pour surveiller les habitudes du dormeur et ses cycles de sommeil. Ce système sera commercialisé au printemps 2014, moyennant 299 euros. Autre Français présent, la start-up Kolibree qui a conçu une brosse à dents connectée à Internet, permettant d'enregistrer des données de brossage telles que la quantité de tartre retirée à chaque usage. Enfin, le français Netatmo devrait recevoir un prix dans la catégorie "Home Appliance", grâce à son thermostat pour smartphone dessiné par le créateur Philippe Starck, qui permet de contrôler son chauffage à distance. La start-up avait déjà été primée l'année précédente lors du concours de l'innovation CES pour sa station météo personnelle qui mesure la qualité de l'air intérieur. Netatmo a levé 4,5 millions d'euros en juin dernier auprès de Pascal Cagni (ex-Apple), d'Iris Capital et de FSN PME. 

PME / IoT