Deloitte donne ses tendances TMT 2014

Une tendance de fond semble marquer l'année avec l'émergence des marchés de "mass-niche".

Comme chaque année, Deloitte publie son étude mondiale des prédictions 2014 pour le secteur des Technologies, Médias et Télécommunications (TMT). 14 tendances ont été identifiées au niveau international et 10 ont été retenues par le bureau français de Deloitte. Une tendance de fond semble marquer l'année avec l'émergence des marchés de "mass-niche", des marchés de niche qui touchent le mass-market, qui regroupe 2 tendances matérielles :

1. Les accessoires connectés.
Lunettes connectées, bracelets fitness et montres intelligentes atteindraient les 10 millions d'unités vendues "seulement" en 2014 compte tenu des nombreuses contraintes existantes.

2. Les phablettes (ou grands smartphones) plafonneront à 25% du marché.
C'est le maximum du public prêt à téléphoner avec ces équipements. Au niveau média, Deloitte note :

3. Le plateau des ventes d'équipements électroniques.
Entre 2000 et 2013, les dépenses d'équipement en écrans ont été multipliées par 4. Une fois les foyers équipés en smartphones, tablettes, PC, télévisions et consoles de jeu, les consommateurs vont être en demande de services (débit, etc...) et surtout de contenus. D'où les tendances liées à la TV :

4. Une année premium pour les droits de retransmissions sportives.
Le montant des droits de retransmission des grands événements sportifs devrait atteindre 24,2 milliards de dollars soit +14% versus 2013, porté par la signature de nouveaux accords avec plusieurs ligues européennes de football et ligues sportives nord-américaines.

5. L'eldorado de la télévision payante.
Fin 2014, près de 50 millions de foyers dans le monde auront souscrit à deux abonnements ou plus de télévision payante, soit environ 5 milliards de dollars de recettes. Dix autres millions de foyers auront accès à une offre premium dans le cadre de leur abonnement à un autre service, tel que l'Internet haut débit.
Les tendances touchent également les usages téléphoniques et la vie courante :

6. SMS versus messagerie instantanée (MIM) ou la valeur contre le volume.
En 2014, les MIM (messagerie instantanée sur mobile) représenteront plus du double du volume (50 milliards par jour) des messages envoyés par SMS. Mais les SMS devraient engranger plus de 100 milliards de dollars de revenus en 2014, soit 50 fois les recettes des MIM. C'est à partir de 2017 que les recettes issues des SMS devraient commencer à ralentir.

7. Smartphone : la génération des plus de 55 ans.
La pénétration des smartphones passera de 25% en 2013 à 45-50% en 2014 auprès des plus de 55 ans. L'écart avec les 18-54 ans sera négligeable en 2020. Après l'équipement en smartphone, les plus de 55 ans devront faire évoluer leurs usages : Deloitte prévoit qu'environ un quart d'entre eux ne téléchargera aucune application en 2014.

8. La mobilité tout terrain grâce à des appareils ultra-robustes pour 250 dollars.
Le prix d'entrée des smartphones robustes destinés à des professionnels sur le terrain (ex : livraison de colis, dépannage) devrait descendre à 250 dollars, avec une augmentation des ventes de 50% sur ce segment de marché, qui représentera 31 millions d'unités vendues en 2014.

9. e-consultations : une nouvelle relation patient-médecin
Il y aura dans le monde 100 millions de consultations virtuelles en 2014 (+400% vs 2012), dont 75 millions en Amérique du Nord. Dans cette zone géographique, cela représentera 25% du marché potentiel.

10. Le meilleur reste à venir pour les cours en ligne.
Les inscriptions aux MOOCs (Massive Open Online Courses) dépasseront les 10 millions en 2014 soit +100% versus 2012. Mais ces cours en ligne ne représenteront que 0,2% des cycles complets d'études car peu d'inscrits vont jusqu'au bout et valident les cours.

En savoir plus sur Offremedia.com

Deloitte