Internet atténue les différences entre garçons et filles

Internet est le média sur lequel les comportements des garçons et des filles sont les plus proches, selon Ipsos.

Ipsos a présenté jeudi matin les principaux résultats de son étude annuelle Junior Connect', sur les comportements et les aspirations des enfants et des adolescents (de 1 à 19 ans). 7 000 interviews online ont été réalisées entre mai et novembre 2012. Cette population représente 14,4 millions de jeunes en France.
Ipsos a axé sa présentation sous l'angle des ressemblances et des différences entre les filles et les garçons, à travers trois classes d'âge : les 1-6 ans, les 7-12 ans et les 13-19 ans.

D'après les résultats de l'étude, le critère de segmentation par âge est bien plus discriminant que celui de segmentation par genre. Cependant les filles sont plus nombreuses que les garçons à se considérer timides, soignées et studieuses, et les valeurs des garçons restent le sport et l'humour. Pour eux, on peut rire de tout. Le rapport à l'avenir est un vrai clivage entre les deux sexes : les filles sont plus angoissées, plus pessimistes et cherchent des solutions pour se rassurer. Plus tard, les filles espèrent avoir une famille heureuse (44%), se sentir bien dans leur peau et utiles aux autres ; les garçons se voient riches, célèbres, et veulent exercer un métier intéressant (56%).

Parmi les points communs entre filles et garçons, Ipsos relève les valeurs de sociabilité, de curiosité, d'énergie, et surtout les comportements médias. Les activités suivantes sont mixtes, c'est-à-dire qu'elles ne présentent pas d'écart significatif entre filles et garçons : aller au cinéma, au restaurant, lire des livres, regarder la TV, écouter la radio, surfer sur le Web et regarder des vidéos online.

Internet est le média qui a tendance à atténuer les différences entre garçons et filles. C'est le média où les comportements sont les plus proches. 90% des 13-19 ans se connectent tous les jours à Internet, garçons ou filles. Pour les plus jeunes, Internet sert surtout au divertissement (jeux, musique, vidéos) et aux devoirs. Au-delà de 12 ans, les activités se démultiplient, mais restent parfaitement mixtes. 90% des 13-19 ans possèdent un téléphone et 55% un smartphone. 

Moins touchés par le multitasking des 7-19 ans que les autres médias, la presse est le média de la concentration et de l'attention. C'est entre 7 et 12 ans, que les jeunes lisent le plus : 81% des garçons et 83% des filles de cette classe d'âge lisent au moins un titre de presse magazine. J'aime Lire est le titre le plus lu par les 2 sexes. Chez les 1-6 ans, les titres les plus lus sont Dora l'exploratrice (chez les filles) et Disney Cars (garçons). Chez les 13-19 ans, ce sont L'Etudiant (filles) et Science et Vie Junior (garçons).

À la télévision, les garçons préfèrent les émissions de sports et de sciences tandis que les filles préfèrent les émissions de musique, de télé-réalité et de coaching. Les films, jeux et dessins animés rassemblent les deux sexes. Il demeure qu'une fille pourra se vanter d'avoir regardé un programme destiné aux garçons alors que le contraire ne se fait pas.

Les chanteurs préférés des jeunes sont Sexion d'Assaut qui est numéro 1 chez les garçons (et numéro 3 chez les filles) et Rihanna, numéro 1 chez les filles.

 

En savoir plus sur Offremedia.com

Annonces Google