Fabrice Boutain (Aujourdhui.com) "Nous voulons devenir le Facebook du bien-être"

Aujourdhui.com génère 12 millions d'euros en vendant des abonnements à des régimes et autres programmes santé. Son fondateur Fabrice Boutain, fondateur du portail PageFrance, fait le point sur son activité.

Lancé en 2007, Aujourdhui.com est encore un site relativement méconnu. Qu'y trouve-t-on ?

Aujourdhui.com est la continuité de Anxa.com. Ce site créé en 2003 proposait des tests payants autour de la psychologie et de l'entretien du cerveau. En 2007, nous avons décidé de revenir au média avec des contenus gratuits sur le nouveau portail féminin Aujourdhui.com. L'internaute y trouve des informations et des programmes de "coaching" dans sept chaines : minceur, nutrition, cuisine, psycho, forme&santé, grossesse, maman & bébé. A chaque programme correspond une communauté qui échange, s'interroge et s'encourage. Nous voulons être le Facebook du bien-être.

 

Pourquoi ce passage au gratuit ?

Nous n'abandonnons pas le payant. Le modèle économique choisi est le freemium. Les internautes accèdent à un contenu gratuit limité à quelques mois puis doivent s'abonner s'ils veulent continuer. 400 000 personnes suivent un programme de coaching sur notre site, dont 80 000 en payant.

 

Que sont ces programmes de coaching ?

Il s'agit de programmes, souvent de grands nutritionnistes, dont nous sommes les éditeurs Internet exclusifs. Nous fonctionnons avec un modèle de licence dans lequel nous leur reversons de 8 à 12 % du chiffre d'affaires généré.

 

Pour revenir au freemium, ce choix d'offrir du contenu gratuitement ne va-t-il pas de mise avec le développement de la publicité ?

90 % de nos revenus proviennent des abonnements, notre modèle historique. Même si il y a de la publicité sur notre site, via des partenariats avec des régies, sa part ne pourra jamais dépasser 20 % de notre chiffre d'affaires. Car la publicité ne peut pas financer notre offre, même si le site a attiré 1,5 million de visiteurs uniques mensuels fin 2010.

 

Votre activité est-elle rentable ?

Oui, nous avons réalisé 12 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2010 et nous sommes rentables depuis le début en France.

 

En France uniquement ?

Nous avons rencontré des difficultés à l'international. Après PageFrance [Fabrice Boutain a fondé ce portail francophone en 1996 et l'a revendu en 2000 à Spray/Lycos, ndlr], un site très français, je tenais à ce que ma future société soit internationale. Nous avons donc choisi de nous baser à Londres, avec des locaux à Hong Kong. Mais cette ambition internationale fut un échec et nous devrions déménager en France, où nous avons déjà des bureaux.


Vous avez toujours une équipe en Asie. Quelle est son rôle ?

Il s'agit de l'équipe technique, avec 25 ingénieurs qui ont développé notre technologie de gestion de communautés. Celle-ci permet d'être à l'écoute des conversations des internautes sur le site, de repérer les leaders d'opinion, de faire de l'animation et du "reporting". Nous commençons d'ailleurs à proposer cette technologie en BtoB à des marques, comme Danone par exemple, qui souhaitent créer des communautés d'internautes.

 

Avez-vous abandonné vos ambitions internationales ?

Non, le développement international est notre priorité, mais nous sommes désormais plus prudents. Nous allons attaquer la Chine et les Etats-Unis en 2012, en accompagnant des docteurs déjà connus dans ces pays et avec qui nous avons signé des licences. Il s'agit de deux pays où l'obésité est forte. Par la suite, nous ciblons une vingtaine de pays.

 

Pour cela, avez-vous l'intention de lever des fonds ?

Notre développement s'est toujours fait uniquement sur fonds propres. Pour nous lancer en Chine et aux Etats-Unis, nous n'avons pas besoin de moyens supplémentaires. Après, il faudra peut-être lever des fonds, par exemple en s'introduisant en Bourse.

 

Au-delà du site Aujourdhui.com, vos offres sont-elles disponibles ailleurs sur le Web ?

Oui, nous avons des partenariats en marque blanche avec plusieurs gros portails, comme Orange, Yahoo et L'Internaute [appartenant à CCM Benchmark, l'éditeur du Journal du Net, ndlr]. Cette activité de marque blanche existait avant le lancement d'Aujourd'hui.com. Elle représente entre 10 et 20 % de nos revenus.

 

 

Fabrice Boutain39 ans, vit en France et en Asie. Sportif de haut niveau, il a pratiqué l'athlétisme et notamment le saut à la perche en partageant ses séances d'entraînement avec Jean Galfione. Après un diplôme d'école de commerce INSEEC de Bordeaux et des études aux Etats-Unis (Ohio State University), il a commencé à travailler en Chine à Guangzhou dans le négoce international de matières premières, ce qui lui permet d'apprendre le mandarin. En 1997, il fonde la société PageFrance.com, qui a été rachetée par Lycos via Spray en 2000. Début 2003, alors qu'il vit en Asie près de Hong Kong, il fonde la société Anxa.com.

Chiffre d'affaires