Facebook négocie son arrivée en Chine

Des informations contradictoires annoncent ou démentent un accord entre Facebook et le moteur chinois Baidu pour la création d'un réseau social.

Facebook va-t-il bientôt se lancer en Chine ? Citant des salariés de Baidu, le portail chinois Sohu.com avait annoncé la création d'une co-entreprise entre le moteur de recherche Baidu et le réseau social américain. Objectif : lancer un nouveau réseau social en Chine.


Mais cette information a été démentie par la suite. Selon l'agence "Reuters", qui cite une "source proche du dossier", aucun contrat avec une entreprise chinoise n'aurait été signé par le réseau social. D'ailleurs l'article initial de Sohu.com a été retiré du site. De son côté, Facebook a indiqué dans un communiqué publié lundi qu'il "apprenait actuellement sur la Chine", afin "d'évaluer toutes les approches possibles".

Bloqué en Chine depuis 2008, comme d'autres sites communautaires étrangers, le réseau social s'intéresse de près à ce marché. La société a d'ailleurs ouvert en début d'année un bureau commercial à Hong Kong et son PDG Mark Zuckerberg a visité en décembre les locaux de plusieurs grandes sociétés Internet chinoises.

Plusieurs sites dominent le secteur du réseautage social en ligne chinois. L'un d'eux, Renren, ressemble beaucoup à Facebook, tant au niveau de l'apparence que des fonctionnalités. Son principal actionnaire est le groupe télécom et Internet japonais SoftBank. Et si Facebook veut réussir à s'implanter en Chine, il lui faudra accepter de suivre les règles fixées par le gouvernement local.

Facebook / Web 2.0