Facebook envisage d'ouvrir son réseau social aux moins de 13 ans

Le réseau social travaille sur la possibilité de connecter le compte de l'enfant à celui de son parent, pour que ce dernier puisse "surveiller" ses activités.

 Facebook serait en train de plancher sur une technologie permettant aux enfants de moins de 13 ans d'utiliser le réseau social sous la surveillance de leurs parents. Une étape qui permettrait à la société de capter des millions de nouveaux utilisateurs. Mais ce changement de règle l'exposerait au feu des critiques concernant l'utilisation des données personnelles. Une problématique d'autant plus sensible qu'elle concernerait ici des mineurs.


Il n'empêche que cette initiative de Facebook aurait le mérite de mettre fin à une certaine hypocrisie. Le réseau social s'est en effet toujours refusé publiquement à accepter les moins de 13 ans sur sa plateforme. Mais ceux-ci n'ont qu'à mentir sur leur âge pour s'y inscrire. Un procédé utilisé par nombre d'utilisateurs. Selon une étude américaine menée par MinorMonitor, un organisme dédié à la surveillance parentale sur les réseaux sociaux, plus d'un mineur sur trois inscrit sur le réseau social aurait moins de 13 ans.

 

Pour mettre un terme à cette situation, les équipes de Mark Zuckerberg travaillent donc, selon le Wall Street Journal, sur un procédé permettant de connecter le compte de l'enfant à celui d'un de ses parents. Ce dernier pouvant ensuite décider avec qui son enfant peut devenir ami ou quelles applications il peut télécharger. Si ce changement devait avoir lieu, il restera à Facebook à à calmer les inquiétudes concernant l'exploitation des données personnelles de ces enfants...

 

Réseau / Facebook