Les Google Cars circuleront en Californie dès septembre

Les premiers véhicules sans chauffeur pourront arpenter les routes californiennes en respectant des conditions strictes.

A partir du 16 septembre prochain, il sera possible de croiser, au détour d'une route californienne, une voiture autonome, sans chauffeur... Ou tout du moins théoriquement : car la circulation des Google Cars sera soumise à des conditions particulièrement stricte. Elles ont été édictées par le gouverneur de Californie, qui vient de signer le décret autorisant les véhicules autonomes à emprunter les routes de l'Etat –une mesure déjà prise début mai dans le Nevada.

Le passager devra notamment être titulaire du permis depuis au moins trois ans, ne jamais avoir eu d'accident et pouvoir reprendre le contrôle de la voiture à tout moment. Il devra passer un permis spécial, l'Autonomous Vehicle Testing. Les licences seront d'abord réservées aux employés de certains constructeurs. Surtout, la voiture devra être assurée par le fabricant pour indemniser tous dommages, à hauteur de... 5 millions de dollars ! Une somme qui ne devrait a priori pas poser problème à Google...

Voiture autonome