L'Allemagne impose à Google Actus de rémunérer les sites d'info

Une nouvelle loi allemande oblige les moteurs de recherche indexant les contenus de sites d'actualité à leur verser des commissions.

Le gouvernement allemand a adopté une loi imposant aux moteurs de recherche de verser des commissions aux sites d'information dont ils référencent les contenus. Selon le ministre de la culture allemand, il est en effet "inacceptable" que des sociétés utilisent gratuitement à des fins commerciales des contenus Web issus de l'investissement de journalistes et de médias. Visant en premier lieu Google News, ce texte était soutenu par les grands groupes de presse Axel Springer et Bertelsmann mais vivement combattu par l'opposition de gauche.

En France, Google Actus fournit une part importante de leur trafic aux sites d'actualité, qui s'agacent de voir leurs contenus repris sans contrepartie - certains internautes ne lisant que les titres sans se rendre sur les sites - mais qui cherchent également à y optimiser leur référencement. Une attitude ambigüe qui les a jusqu'ici retenus de faire bloc contre le moteur.

Google