Google lève pour 3 milliards de dollars d'obligations, mais dans quel but ?

Google vient tout juste de finaliser une émission obligataire de près de 3 milliards de dollars en profitant des taux bas US, ce qui relance les rumeurs d'une future acquisition.

Google vient de réaliser une émission obligataire qui lui a permis d'obtenir près de 3 milliards de dollars. Le géant américain a ainsi profité de taux d'intérêt particulièrement bas aux US, dont beaucoup disent qu'ils devraient bientôt remonter, afin d'obtenir du cash. Cette opération, une première chez Google, a logiquement attiré les foules et certains estiment que l'entreprise aurait pu obtenir le double. Avec un taux de rendement de l'obligation à 10 ans de 3,734% contre 3,15% pour les bons du trésor Américains de même échéance, Google obtient de l'argent pour presque rien tout en évitant un rapatriement de capitaux en provenance de l'étranger, selon les analystes.


Mais pour en faire quoi ? Cette annonce a une fois de plus relancé les rumeurs d'une future acquisition par Google dans les prochains mois. Le géant de Moutain View qui dispose déjà de 37 milliards de liquidité dans son bilan avait déjà échoué à racheter Groupon pour 6 milliards de dollars. Plus récemment des discussions avec Skype, le spécialiste de la VoIP concernant une éventuelle joint-venture n'avait également rien donné, puisque finalement racheté par Microsoft (lire l'article :  "Facebook serait intéressé par le rachat de Skype")

 

 

Google / Google, Yahoo, Microsoft