Frédéric Mitterrand veut aussi sa part du grand emprunt

Frédéric Mitterrand veut aussi sa part du grand emprunt national. Invité du Forum d'Avignon vendredi 20 novembre, le ministre de la Culture a indiqué avoir proposé au président de la République de consacrer 753 millions d'euros à la numérisation des biens culturels français. La veille, Alain Juppé et Michel Rocard préconisaient, dans leur rapport sur l'utilisation du grand emprunt, d'allouer seulement 4 des 35 milliards du grand emprunt à la "société numérique". 2 milliards iraient au développement du très haut débit, les 2 autres milliards étant destinés à soutenir des projets de services et usages numériques innovants (lire l'article Grand emprunt : quatre milliards d'euros iront au numérique, du 19/11/2009).

Autour du même sujet