Pierre Chappaz, Suisse de coeur et défenseur du libéralisme

Pierre Chappaz biographie Passionné de montagne et d'escalade, Pierre Chappaz a aussi connu de belles ascensions avec ses entreprises Kelkoo et Teads (ex-Ebuzzing).

pierre chappaz
Pierre Chappaz est le CEO de Teads. © Teads

Pierre Chappaz est né le 12 avril 1959 à Toulon, dans le Var. Il intègre l'Ecole centrale Paris et travaille à la Cité des sciences et de l'industrie de la Villette puis au Futuroscope de Poitiers. Il rejoint ensuite le cabinet de conseil en communication Bernard Krief Consultants, où il succède à Jean-Pierre Raffarin. Il est directeur marketing Europe de l'Ouest d'IBM, et travaille avec Toshiba et Computer Associates.

En 1999, il crée avec quatre associés le comparateur de prix Kelkoo. En quelques années, le site devient la première marque de shopping européen. Il en est le CEO jusqu'au rachat de la société par Yahoo en 2004 pour 475 millions d'euros. Il est alors engagé comme directeur de Yahoo Europe. Il démissionne au bout de deux mois seulement : trop bureaucratique et cadré pour celui qui aime avancer librement et rapidement. Il part travailler pour Index Ventures, un fonds d'investissement, à Genève.

Wikio et Netvibes

En 2005, Pierre Chappaz créé avec un ancien d'IBM, Laurent Binard, le moteur de recherche d'informations pour les sites médias et les blogs, Wikio. Il participe aussi au lancement de Netvibes auprès de Tariq Krim. Après avoir co-dirigé Netvibes pendant presque deux ans, il démissionne suite à un désaccord sur la stratégie. Il se consacre alors entièrement à Wikio, lancé en juin 2006 en France puis dans le reste de l'Europe en 2007.

Passionné d'escalade, il frôle la mort à vingt ans

En décembre 2009, Wikio fusionne avec Ebuzzing, une plateforme de marketing social que Chappaz avait en partie financé à sa création en 2007. Présidé par Pierre Chappaz, le groupe rachète ensuite 7 autres sociétés pour monter en puissance, dont Promodigital en Italie, Trigami en Allemagne, Overblog en France, et Nomao. En septembre 2011, le groupe WIkio est rebaptisé Ebuzzing et se positionne sur la diffusion de publicités vidéos sur la toile. Un an plus tard, il rachète BeeAd.

En mars 2014, Ebuzzing fusionne avec le spécialiste de la publicité vidéo, Tead. En ligne de mire : une IPO pour 2015. Quelques mois plus tard, l'entité "Ebuzzing and Teads" est rebaptisée plus simplement "Teads". Pierre Chappaz devient le CEO du groupe.

Pierre Chappaz investit dans de nombreuses start-up prometteuses. Outre Netvibes, il soutient Photoways, PriceMinister, Regineo, Hellotipi, Fon et Melty.

Escalade, trekking et politique

Il est accro à l'escalade et au trekking.  En 1979, alors qu'il vient de fêter ses vingt ans, il est victime d'un accident pendant une ascension. Une pierre lui tombe dessus et le fait chuter. Gravement blessé, il survit néanmoins. Depuis, infatigable, il enchaîne les projets et affiche son envie de profiter pleinement de la vie.

Installé à Genève, il se revendique "Suisse de cœur". Libéral, il expose sa vision de la société et de la politique sur son blog baptisé "Libertarien" et s'exprime aussi sur une page plus personnelle sur de nombreux sujets, depuis sa vision politique jusqu'à ses visites de musées, ses vacances ou des évènements auxquels il assiste. Il est également très actif sur son compte Twitter.

En 2012, Pierre Chappaz se présente aux élections législatives en tant que suppléant du candidat libéral Didier Salavert dans la 6ème circonscription des français de l'étranger installés en Suisse et au Liechtenstein. Le duo obtient 4,77% des voix.

Pierre Chappaz