Le projet de loi numérique sera organisé autour de quatre thèmes

Start-up, modernisation de l'administration... Le projet de loi numérique, pour lequel une concertation débutera avant la fin du mois, tournera autour de quatre thèmes.

Lors du Conseil des ministres, mercredi 3 septembre, le premier ministre Manuel Valls a annoncé le début d'une grande concertation, d'ici à fin septembre, autour du projet de loi numérique qui sera examiné en 2015. Elle sera chapeautée par le Conseil national du numérique et sera organisée autour de quatre grandes thématiques, révèle Axelle Lemaire, secrétaire d'Etat chargée du numérique, au JDN.

 La croissance, l'innovation et la disruption (start-up et économie numérique).

 La loyauté dans l'environnement numérique. "C'est la question des plateformes et de la régulation des relations entre les acteurs dans le monde numérique", précise Axelle Lemaire.

 Quel Etat stratège dans la transformation numérique ? Cette thématique sera copilotée par Thierry Mandon, secrétaire d'Etat chargé de la réforme de l'Etat, ainsi que par Axelle Lemaire. "Il s'agit, en dépit des bons résultats de la France dans le domaine de l'e-gouvernement -un récent rapport de l'ONU classe la France quatrième pour la qualité des services publics en ligne dans le monde- d'aller encore plus loin."

 La société face à la métamorphose du numérique : "explorer l'impact du numérique sur le travail, le commerce, les relations sociales, le reste de l'économie".

La secrétaire d'Etat chargé du numérique a également annoncé lors du Conseil des ministres la sécurisation du budget de 15 millions d'euros pour la promotion de la French Tech à l'international et la création du "jeudigital", qui aura lieu tous les derniers jeudis du mois dans un ministère, à commencer par Bercy le 25 septembre : des start-up pitcheront devant des investisseurs privés, le ministre compétent sur le secteur identifié, des représentants de l'administration centrale et des achats publics de l'Etat.


A lire aussi :

Axelle Lemaire