Seloger.com va déposer un recours contre l'offre de Springer

Le site de petites annonces conteste la décision de l'AMF qui a validé mardi l'OPA hostile d'Axel Springer.

Seloger.com s'apprête à déposer un recours contre la décision de l'Autorité des marchés financiers qui a validé l'offre de rachat d'Axel Springer. Afin d'en fixer les termes, le groupe va réunir son conseil de surveillance dans les prochains jours, et pourrait convoquer une assemblée générale des actionnaires.

 

L'éditeur allemand, ayant acquis 12,4% du capital auprès des fondateurs du site Amal Amar et Denys Chalumeau, a lancé une OPA en septembre dernier à hauteur de 566 millions d'euros, ou 34 euros par action. Celle-ci a été jugée insuffisante par Seloger.com qui estime qu'un rachat peut avoir lieu à partir de 37 euros par actions (lire l'article : Seloger.com juge l'OPA d'Axel Springer peu intéressante, du 15/09/2010). La stratégie de Springer n'a pas non plus convaincu le conseil de surveillance du site, dont le groupe Arnault, détenteur de 9% du capital.

Rachat / Petites annonces