Spotify limite la consommation de musique dans son offre gratuite

Le service de musique en ligne annonce des changements pour limiter son offre gratuite.

La musique en ligne peut-elle être gratuite ? Le service européen Spotify ne semble pas y croire. Il annonce ce matin sur son blog plusieurs changements qui limitent l'écoute gratuite, confirmant une information de "Reuters". Il s'agit de faire en sorte que "les artistes [?] continuent à voir les bénéfices de notre croissance", explique Daniel Ek, le co-fondateur suédois de cette start-up basée à Londres et au Luxembourg.

Désormais, les nouveaux utilisateurs du service d'écoute en streaming pourront profiter pendant six mois de la gratuité totale. Ceux qui se sont inscrits à l'offre gratuite avant novembre 2010 ne pourront bientôt plus n'écouter que cinq fois chaque morceau gratuitement. Cette limite s'appliquera six mois après leur inscription aux utilisateurs actuels inscrits après le 1er novembre 2010.

Par ailleurs, l'ensemble des utilisateurs gratuits ne pourront pas écouter plus de 10 heures de musique par mois, après les six premiers mois d'utilisation. Selon Spotify, ces changements ne toucheront que les plus gros utilisateurs. Le service d'écoute de musique espère augmenter ainsi la part de ses utilisateurs payants, limitée à seulement 15 %, et donc ses revenus. La société a levée 100 millions de dollars en février (Lire "Spotify a clôturé sa levée de fonds de 100 millions de dollars", du 22/02/11). En 2009, Spotify avait réalisé 12,7 millions d'euros de chiffre d'affaires, pour une perte nette de 18,7 millions d'euros.

Musique en ligne / Spotify