Spotify est déjà la 2e source de revenus pour les maisons de disques US

Le service de musique à la demande constituerait la deuxième source de revenus des grands labels américains, derrière iTunes.

Le site de musique à la demande Spotify, qui opère un service gratuit et commercialise des abonnements, serait devenu la deuxième source de revenus pour les principales maisons de disques américaines, révèle Business Insider. La première source de revenus est iTunes, la plateforme d'Apple, qui a reversé environ 3,2 milliards de dollars aux labels, selon les estimations du site d'information. L'écart entre les deux services demeurerait assez étendu, précise la source de Business Insider.

 

"Si nous continuons à croître au rythme actuel en termes d'abonnements et de téléchargements, nous dépasserons iTunes d'ici deux ans en termes de contribution financière aux maisons de disques", avait indiqué en mars dernier Sean Parker, investisseur historique de Spotify, lors de la conférence South by Southwest à Austin, Texas. Fondé en Suède en 2006, Spotify est actuellement en train de lever 220 millions de dollars, ce qui le valorise à 4 milliards de dollars (lire l'article Spotify sur le point de lever 220 millions de dollars, du 21/05/2012). En 2011, la société a levé plus de 100 millions, pour une valorisation d'un milliard de dollars.

Spotify / ITunes