Débat présidentiel : 18 millions de téléspectateurs et 237 000 tweets

Le débat de 2012 a été marqué par "l'explosion des discussions sur les réseaux sociaux", indique Vivaki Advance.

Le débat de l'entre deux tours de la présidentielle, qui réunissait mercredi soir François Hollande et Nicolas Sarkozy entre 21 heures et 23h50, a été suivi par 17,049 millions de téléspectateurs sur TF1 et France 2 (source Médiamétrie), soit environ 3 millions de téléspectateurs de moins que le débat de 2007 entre Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy (20,065 millions de téléspectateurs pour un débat qui avait duré 11 minutes de moins). "La longueur du débat n'explique pas l'audience inférieure à 2007, car l'audience moyenne sur la même durée que 2007 ne fait monter l'audience qu'à 17 350 000 téléspectateurs", indique Philippe Nouchi, Directeur de l'Expertise Média chez Vivaki Advance.

C'est France 2 qui a réuni le plus de téléspectateurs pour ce programme diffusé en simultané sur les deux chaînes organisatrices : la chaîne publique a rassemblé 9 millions de téléspectateurs pour une part d'audience de 33%, tandis que TF1 réunissait de son côté 8,1 millions de téléspectateurs pour une part d'audience de 29,8%.
Si l'on inclut les audiences des chaînes qui relayaient le débat (BFM TV, i>télé, LCI, La Chaîne Parlementaire et TV5 Monde), on arrive selon Médiamétrie à un total de 17,790 millions de téléspectateurs.
Les courbes d'audiences indiquent qu'un pic global de 19,5 millions de téléspectateurs a été enregistré à 21h24. Il restait 12,3 millions de téléspectateurs à la fin du débat.

 

Le débat de 2012 a en revanche été marqué par "l'explosion des discussions sur les réseaux sociaux", indique Vivaki Advance, qui analysé le volume de tweets par candidat et par thème de campagne toutes les 5 minutes, avant, pendant et après le débat grâce à son outil TwitterTV, développé avec Performics. Vivaki Advance a ainsi recencé "plus de 237 000 tweets". Certaines séquences ont occasionné des "pics de tweets" : l'éducation (22h12), l'immigration (22h45) et l'énergie nucléaire (23h02).

 

En savoir plus sur Offremedia.com

Web 2.0 / Tf1