Twitter gagne 10 milliards de valorisation pour sa première séance

Après avoir doublé son prix d'introduction en début de séance, l'action Twitter termine son premier jour de cotation à +73%. Au niveau d'un Renault ou d'un Carrefour.

Twitter n'a pas raté son IPO. Après avoir relevé le prix de son action à 26 dollars, avoir débuté la séance à 45,10, Twitter clôt sa première journée d'échange à 44,90 dollars, soit +72,69%. Sa valorisation gagne ainsi près de 10 milliards de dollars, passant de 14,1 milliards à 24,5 milliards. La cotation de Twitter avait débuté en fanfare, vers 16h30, atteignant même les 50 dollars dans les minutes suivant les premiers échanges, avant de redescendre.

Sa valorisation dépasse celle de Linkedin, valorisé autour des 22 milliards de dollars. Elle est l'égal de sociétés comme Kellog, Renault, ou Carrefour. Devant ce succès, le site de micro-blogging pourrait bien faire jouer son option de surallocation de 10,5 millions supplémentaires, qu'il peut activer dans les trente jours suivant l'IPO. Au total, Twitter pourrait donc lever jusqu'à 2,1 milliards de dollars.

Mais Twitter doit maintenant convaincre les marchés qu'il vaut bien ce montant. La société ne réalise toujours pas de bénéfices, et à même perdu 143 millions de dollars au cours de 4 derniers trimestre. Sa valorisation actuelle, 12 fois plus importante que le chiffre d'affaires attendu en 2015 (1,8 milliard de dollars), laisse craindre une baisse du cours à court terme, jusqu'à ce que Twitter montre sa capacité à monétiser ses 230 millions d'utilisateurs. Que se soit sur mobile ou sur Web fixe, les membres du deuxième réseau social dans le monde risquent de voir fleurir les formats publicitaires rapidement.

Parmi les principaux bénéficiaires de cet enthousiasme des marchés, les co-fondateurs de Twitter et actionnaires historiques (lire l'article : "l'IPO de Twitter va les rendre riches, ou encore plus riches", du 21/10/13) empochent au passage un beau pactole.  

Twitter / Chiffre d'affaires