Wizzgo ferme définitivement et envoie sa pétition à l'Elysée

Le magnétoscope en ligne Wizzgo se place en liquidation judiciaire, selon "01Net". Le service, lancé en mai 2008, avait été condamnée en novembre à de fortes amendes et à l'interdiction d'enregistrer les chaînes de M6, France Télévisions, TF1 et NT1. Des décisions confirmées en appel le 26 décembre et qui poussent aujourd'hui Wizzgo à mettre définitivement la clé sous la porte.

Mais la société a néanmoins remis mercredi 21 janvier sa pétition à l'Elysée et au cabinet la ministre de la Culture et de la Communication, Christine Albanel. Une pétition lancée le 20 novembre qui défend l'extension du droit à la copie privée aux magnétoscopes en ligne. Plus de 80 000 personnes ont signé ce texte, selon Wizzgo.

Juridique / M6