Monster s'offre HotJobs, le site d'emploi de Yahoo


Yahoo a officialisé la cession de son site d'emploi HotJobs au numéro un du secteur, Monster pour 225 millions de dollars. Une vente planifiée bien avant l'arrivée de Carol Bartz à la tête du portail.

Yahoo a finalement trouvé preneur pour son site d'emploi HotJobs. Le portail a annoncé avoir signé un accord de cession avec le numéro un des sites d'emploi, Monster. L'opération s'élève à 225 millions de dollars, que Monster paiera en cash à Yahoo. Elle devrait être finalisée au cours du troisième trimestre 2010. Yahoo avait mis la main sur HotJobs en 2001 pour 436 millions de dollars, soit près de deux fois plus que le prix auquel elle le revend.

L'accord passé entre les deux groupes s'accompagne d'une coopération d'une durée de trois ans, durant laquelle Monster fournira à la page d'accueil de Yahoo divers contenus liés à la vie professionnelle (annonces, conseils de gestion de carrière etc.) dont les revenus publicitaires seront partagés entre les deux partenaires. Yahoo s'est également engagé à ne pas créer de service de recherche d'emploi ni constituer une base de données de CV pendant une durée de trois ans.

Officiellement, Yahoo était à la recherche d'un repreneur depuis plus de six mois pour HotJobs. Les discussions avec Monster ont cependant été engagées en octobre 2008, avant la signature d'un accord préliminaire en octobre 2009. La décision de vendre HotJobs aurait donc été prise bien avant l'arrivée de Carol Bartz à la tête de Yahoo.

Cette cession s'inscrit pourtant dans la grande politique de ménage, entreprise depuis un an par la remplaçante de Jerry Yang à la tête du groupe. Carol Bartz a en effet décidé de se séprarer des activités sur lequel Yahoo n'est pas en position de leader. Au mois de janvier, le groupe a revendu sa suite collaborative open source Zimbra, acquise en 2007 pour 350 millions de dollars, à VMWare pour un montant non communiqué.

Yahoo / Monster