Apple s'estime à l'origine de l'Android de Google

Une technologie fondamentale d'Android aurait été créée par Andy Rubin alors qu'il travaillait encore chez Apple.

Dans le cadre du procès en cours opposant HTC à Apple pour violation de brevets, Apple prétend qu'Andy Rubin, le créateur d'Android, s'est inspiré de son travail chez Apple pour développer une technologie fondamentale d'Android, selon une plainte adressée par la marque à la pomme au Centre du commerce international (ITC), révélée par le blog FOSS Patents. La firme de Cupertino affirme dans cette plainte que "les supérieurs de Rubin (sic) chez Apple étaient les inventeurs du brevet de l'API temps réel et il a travaillé pour eux au même moment où il réalisait cette invention". L'API concernée par la plainte permet le traitement en temps réel de données transmises en séries, autrement dit une technologie au cœur du système d'exploitation.

 

Concrètement, si Apple obtient gain de cause dans cette affaire, il y aurait violation délibérée des technologies d'Apple, et donc une possible interdiction d'Android. Apple pourrait également récupérer le triple des dommages causés par Android. A noter que l'ITC laisse les décisions finales aux cours de justice fédérales américaines.

 

Andy Rubin n'a donc jamais travaillé pour HTC et ne semble pour l'instant donc peu concerné par la bataille de brevets entre Apple et le fabriquant taïwanais. Pour l'instant, car Apple peut toujours tenter de poursuivre Google. Andy Rubin a travaillé chez Apple entre 1989 et 1992 en tant qu'ingénieur de fabrication, pour ensuite passer par General Magic, MSN TC, et créer en 1999 Danger, puis Android en 2003.

 

Google / Android