Partager cet article

RSS
BOURSE

RUBRIQUES

Tous nos articles

PUB
 
27/09/2007

Blogrider offre de rémunérer les blogueurs

Développée par la régie Adrider, Blogrider est une plate-forme de gestion de campagnes publicitaires sur des blogs influents. Le concept, transparent, rémunère des blogueurs pour leurs contributions écrites.
  Envoyer Imprimer  

 
En savoir plus
 
 
 

Blog, publicité et rémunération, trois mots que l'on rencontre de plus en plus fréquemment dans une même phrase. Preuve s'il en faut de l'importance que prend la blogosphère, mais aussi de la part qu'elle se taille progressivement sur le marché publicitaire. La régie publicitaire Adrider, créée en octobre 2005, l'a très vite compris. Elle vient de mettre au point, après un an de travail, Blogrider, une plate-forme de CRM dédiée aux blogueurs.

 

Blogrider permet de gérer des campagnes pour des annonceurs souhaitant utiliser la blogosphère comme canal alternatif de communication. Moyennant une enveloppe de 10 à 40.000 euros, l'offre Blogrider sélectionne et rémunère les blogueurs qui y participent, puis opère un suivi et un tracking de l'opération, avec des garanties de visibilité.

 

La particularité de l'offre Blogrider est qu'elle ne repose pas sur de l'achat d'espace, mais sur des liens textes. "Pas de bannière, mais du contenu éditorial", annonce Arnaud Calonne, fondateur et directeur général d'Adrider. Le blogueur, s'il accepte de participer à l'opération, reçoit un brief grâce auquel il rédige un article, ou réalise un reportage vidéo lorsqu'il s'agit d'un test produit. Le travail est ensuite soumis à l'annonceur avant publication. En échange, il perçoit entre 50 et 1.000 euros. Le montant dépend surtout de l'influence de son blog et de critères de mesure de la qualité (graphisme, Google page rank, fréquence des posts, etc).

 

L'entreprise impose une totale transparence : les blogueurs sont tenus d'indiquer clairement au lecteur qu'il s'agit d'une collaboration avec une marque. "En ce qui concerne l'annonceur, nous faisons tout pour qu'il ne touche pas au texte, car il est primordial que le style et l'esprit critique du blogueur soit conservé", précise Nicolas Gut, responsable marketing et communication d'Adrider, concepteur de l'offre Blogrider.

 

Air France a déjà testé l'offre en mai dernier, lors d'une opération de buzz (Lire article : Campagne Air Mob d'Air France, 15/06/2007). 30 blogueurs avaient réalisé des publi-reportages sur l'événement selon cette procédure. Depuis, le Crédit Agricole, les GPS Garmin, BNP Paribas ou encore CanalSat ont suivi.

 

La visibilité de l'annonceur est assurée par la fiabilité et la qualité des blogeurs. Charge à l'équipe de Blogrider de les sélectionner de manière intelligente. Ce qui signifie pour Nicolas Gut : "ni les "stars" du blog, qui ne sont lus que par leurs pairs, ni les plates-formes communautaires et réseaux - type skyblogs - parce que trop jeunes et incontrôlables, mais ceux plus discrets et efficaces, dont on sait qu'il sont lus et suivis par les consommateurs." Pour l'instant, ils sont 350 à répondre aux différentes exigences de Blogrider, avec des affinités variées, comme la high tech, la mode et les cosmétiques, la déco ou encore la photographie et la finance.

 

 

 
En savoir plus
 
 
 

Au contradicteur qui criera à la perversion de la blogosphère, Nicolas Gut, lui-même blogueur averti, répond qu'il veut au contraire "la sauvegarder". "Pour conserver les bons blogueurs, il faut les motiver car cela prend du temps, or nous voulons avoir un rapport franc avec eux".

 


Sommaire Publicité Envoyer Imprimer Haut de page
A VOIR EGALEMENT

Sondage

Ce qui vous a le plus embêté avec le bug de Google :

Tous les sondages