Catherine Gotlieb (IAB France) "Taxer l'e-pub est dangereux, voire inconscient"

L'IAB France tient son sixième colloque annuel le 26 novembre en partenariat avec le JDN, tandis que le Sénat vient de voter une taxe sur l'e-pub. La vice-présidente de l'IAB réagit.

JDN. L'IAB s'apprête à tenir son colloque annuel le 26 novembre, alors que le Sénat vient de voter l'instauration d'une taxe sur l'e-pub au 1er janvier. Comment réagissez-vous à cette mesure ?

Catherine Gotlieb. Cela ne risque pas de faciliter le développement du Web en France. Non seulement le secteur de la publicité en ligne, mais aussi l'ensemble des acteurs du Web, à commencer par les start-up françaises. La France est un pays foisonnant en matière d'innovation en ligne grâce à de nombreuses jeunes entreprises. Cette taxe vient affaiblir un levier qui constitue encore l'essentiel des modèles économiques du Web. Ce type de texte véhicule l'image d'un Internet comme un grand démon destructeur d'emplois. Internet reste au contraire un marché naissant sur lequel il y a encore peu d'argent. Taxer ce marché représente un vrai risque économique, c'est dangereux, voire inconscient. 

 

Justement, l'un des thèmes du colloque de l'IAB est la "création de valeur"...

Nous avons assisté en seulement dix ans d'Internet grand public à une formidable professionnalisation, à la fois des annonceurs, des régies et des agences, vis-à-vis du Web. Internet est un média créateur de valeur. Mais nos gouvernants sont en décalage. Ils surestiment la valeur de la publicité en ligne et font un amalgame entre des échos du marché américain, les résultats de certains champions du secteur et la réalité française. Ce projet pourrait entraîner la délocalisation d'une partie des acteurs français de l'Internet. De telles délocalisations signifieraient des pertes de compétences et d'opportunités de développement très lourdes pour la France, car de nombreux acteurs de petites tailles se développent et n'ont pas, eux, les moyens de se délocaliser. 

 

Quels seront les temps forts de cette rencontre ?

Nous avons n'avons pas voulu nous contenter de dresser un état des lieux de l'Internet aujourd'hui, mais plutôt réfléchir sur ce que sera l'avenir du Web et de la publicité en ligne. La nature même d'Internet est d'être en perpétuelle évolution. Nous aborderons donc au cours de cinq tables rondes plusieurs questions sur le futur de la publicité, de ses modèles économiques, de la mesure de la performance ou de l'avenir du digital d'un point de vue créatif. Nous avons également souhaité récompenser les meilleures initiatives du secteur en créant les prix ID'IAB. Nous voulions un prix depuis longtemps mais ne souhaitions pas d'une énième récompense. Nous avons donc choisi de saluer les opérations ayant su marier le plus intelligemment créations et usage de technologies innovantes. Les prix ID'IAB seront remis à la clôture de ce colloque. 

 

 

Catherine Gotlieb est la vice-présidente de l'IAB France et la directrice Internet et nouveaux medias chez TF1 Publicité. Après 15 années passées dans la presse grand public généraliste (L'Etudiant, L'Express, Le Point) Elle rejoint Boursorama en 2002 pour créer la régie publicitaire du site d'informations financières, puis le groupe Nextradio en 2005 pour prendre la direction générale du groupe en charge de la presse et du Net. Elle rejoint TF1 Publicité en janvier 2009.

Liens sponsorisés / Tf1