Facebook réalise 14% de son chiffre d'affaires dans la publicité mobile

Parti de zéro au début de l'année, le réseau social tire désormais 14% de ses revenus du mobile.

Avec des revenus publicitaires en hausse de 32%, à 1,26 milliard de dollars au troisième trimestre, la publication par Facebook de ses résultats a permis au réseau social de répondre à ses détracteurs sur sa capacité à monétiser son audience. La perte nette s'élève certes à 59 millions de dollars, mais elle prend en compte les importantes rémunérations versées dans le cadre de l'IPO.

Depuis son entrée sur les marchés, Facebook ne cesse de donner des gages aux investisseurs pour montrer sa capacité à monétiser son audience. Le réseau social a ainsi lancé de nombreuses offres publicitaires, comme Facebook Exchange, Facebook Offers et les publicités mobiles, dont les performances étaient attendues avec impatience, alors que le réseau social revendique près de 600 millions d'utilisateurs sur mobile. Ces publicités, qui apparaissent dans les fils d'actualités des utilisateurs sous la forme de posts sponsorisés ou de recommandations d'applications, comptent désormais pour 14% des revenus publicitaires totaux de Facebook au 3e trimestre 2012, soit 152,6 millions de dollars.

"Les gens qui utilisent nos produits mobiles sont plus engagés, et nous pensons que nous pouvons encore augmenter cet engagement alors que nous continuons à introduire de nouveaux produits et à constamment améliorer notre plateforme, a déclaré Mark Zuckerberg, fondateur et PDG de Facebook. En parallèle, nous intégrons l'aspect monétisation dans les objectifs de nos équipes produits afin de construire une entreprise plus forte et qui apporte plus de valeur. "

 


 

Facebook / Revenus