Criteo va s'introduire en bourse aux Etats-Unis cette année

Selon nos informations, Criteo n'a pas encore choisi entre le New-York Stock Exchange et le Nasdaq. Elle compterait lever entre 270 et 400 millions de dollars.

Selon nos informations, la société française spécialisée dans le retargeting publicitaire Criteo va rentrer en bourse en 2013 aux Etats-Unis. Elle n'a toutefois pas encore choisi entre le New-York Stock Exchange ou le Nasdaq. Ce choix, comme celui du calendrier, dépendra "de la visibilité qu'offrent ces marchés, des conditions du marché et de la capacité à générer des liquidités", a indiqué au JDN une source proche du dossier. Criteo viserait le mois de septembre.

Criteo chercherait à lever entre les 270 et 400 millions de dollars. La start-up n'a toutefois pas encore arrêté ce montant. Cette levée de fonds lui permettra notamment d'amorcer sa stratégie de croissance externe et de viser des acquisitions lui permettant de disposer de technologies dont Criteo ne dispose pas encore en interne. Fondée en 2005, Criteo connaît une croissance exponentielle : 9 millions de dollars de chiffre d'affaires en 2009, 60 millions de dollars en 2010, 200 millions de dollars en 2011, et visait les 400 millions de dollars en 2012.

Une levée pré-IPO de 40 millions de dollars en septembre 2012

On trouve dans son capital des fonds français comme Idinvest Partners et Elaia Partners, qui avaient investi à eux deux 3 millions d'euros en 2006. Criteo a depuis accueilli l'américain Index Ventures à son capital en 2008, qui a injecté 7 millions d'euros. En septembre 2012, Criteo a annoncé une levée de fonds record de près de 40 millions de dollars menée par le japonais SoftBank Capital à laquelle ont également participé Yahoo Japon, avec qui Criteo est partenaire, SAP Ventures, Adams Street et Bessemer Venture Partners. Sa valorisation à l'époque aurait approché les 800 millions de dollars.

Criteo a connu une ascension fulgurante grâce à son offre de reciblage publicitaire à la performance (retargeting) qui permet à plus de 3 000 e-commerçants de cibler les internautes qui sont précédemment passés sur leurs sites sans avoir concrétisé leur achat. Cette offre s'appuie sur une technologie propriétaire développée dans son centre de R&D parisien, baptisé Criteo Labs et est également proposée sur mobile où elle connaît un grand succès au Japon et plus largement en Asie.

En novembre, Criteo a remporté la 12ème édition du Deloitte Technology Fast 50 qui récompense les sociétés dont la croissance de revenus est la plus forte. La société dispose aujourd'hui de 15 bureaux sur les trois continents que sont l'Europe, l'Asie-Pacifique et l'Amérique. La société emploie plus de 800 salariés.

Etats-Unis / IPO