Paris sportifs : un marché publicitaire à 750 millions d'euros

Les opérateurs de paris vont devoir investir pour recruter leurs clients une fois que l'ouverture du marché français des jeux d'argent en ligne sera effective. Selon une étude du cabinet NPA Conseil, les opérateurs pourraient ainsi investir jusqu'à 750 millions d'euros bruts en publicité sur les trois ans à venir. La part des investissements publicitaires dédiés au Web n'a pas été précisée. Les contraintes d'inscription sur les sites de paris sportifs devraient en effet pousser les internautes à ne s'inscrire que sur un seul site. Les opérateurs devront donc conquérir leurs membres le plus vite possible.

Selon Jean-Emmanuel Casalta, directeur général du cabinet NPA Conseil, le montant des mises des joueurs français sur les sites autorisés serait compris entre 2 et 3 milliards d'euros par année pleine. Cette somme pourrait être doublée en 2013. Le projet de loi sur l'ouverture des jeux en ligne a été adopté en première lecture par l'Assemblée le 13 octobre 2009 et par le Sénat le 24 février. Le texte soit repasser à l'Assemblée nationale en seconde lecture le 30 mars. Le gouvernement souhaite une entrée en vigueur du texte pour la coupe du monde de football, qui débutera le 11 juin prochain.

Jeux / Script