Le micro-paiement a tiré la croissance d'Hi-Media en 2009


Hi-Media a compensé l'année dernière ses difficultés sur le marché publicitaire, en repli de 3% (hors acquisition), avec la croissance de 30% de son activité de micro-paiement.

Hi-Media
a enregistré une hausse de 27 % de son chiffre d'affaires en 2009 à 172,1 millions d'euros. Au quatrième trimestre, les revenus du groupe spécialisé dans la publicité et le micropaiement s'élèvent à 58,8 millions d'euros, en croissance de 41 % par rapport au quatrième trimestre 2008.

L'activité de micropaiement du groupe enregistre une hausse de 30 % sur un an à 95,9 millions d'euros. Sur le quatrième trimestre, la croissance organique est restée soutenue à 18 % par rapport au quatrième trimestre 2008. Le rachat d'Adlink Media mi-2009 (lire le dossier Hi-Media rachète Adlink Media, du 06/07/2009) porte également l'activité de publicité en ligne de Hi-Media, qui progresse de 24 % à 76,2 millions d'euros. Hors acquisition d'Adlink Media, l'activité de publicité en ligne serait cependant en repli de 3 % 18,8 millions d'euros.

Enfin, le patron de la régie n'aura pas pu profiter de l'annonce des résultats 2009 pour annoncer le rachat des 70% mis en vente de la régie publicitaire de France Télévision. Et pour cause, même si l'offre d'Hi-Media associé à Philippe Leoni, ex-dirigeant du groupe de presse d'annonces gratuites Spir, et le groupe Sud-Ouest, semble avoir eu la préférence de Patrick de Carolis, c'est finalement le duo Stéphane Courbit Publicis, privilégié par l'Elysée, qui devrait être retenu.

Micropaiement / HI-MEDIA