Trente ad networks ne respectent pas l'opt-out de tracking publicitaire

Selon un chercheur américain, une trentaine d'ad networks continuerait à tracker les internautes ayant explicitement demandé à ne pas l'être.

Aux Etats-Unis, certains acteurs de la publicité semblent prendre des libertés avec les données des internautes. Une trentaine d'ad networks maintiendrait des cookies de tracking sur les ordinateurs des internautes ayant indiqué ne pas souhaiter être trackés, ou installerait de nouveaux cookies malgré les demandes d'opt-out, affirme un chercheur de l'université de Stanford, Jonathan Mayer. Figurent notamment parmi eux 24/7 Real Media et Audience Science. Ce dernier affirme pourtant dans sa déclaration de politique de confidentialité que toutes les données et tous les cookies concernant un internaute sont effacés lors d'une procédure d'opt-out, précise "MediaPost".


Ces acteurs sont tous membres de la Network Advertising Initiative (NAI), un groupe de pression américain regroupant 75 acteurs de la publicité en ligne. Favorable à l'autorégulation du secteur, la NAI dit être engagée dans "la sensibilisation des consommateurs" et la mise en place de "pratiques responsables de gestion des données" par ses membres. Les règles de bonne conduite de la NAI imposent l'interdiction d'utiliser des données de ciblage pour afficher de la publicité aux internautes demandant à ne pas être trackés. Elle ne proscrit pas en revanche la collecte d'informations sur ces mêmes internautes dans d'autres buts, à des fins statistiques par exemple. Jonathan Mayer note qu'une dizaine d'acteurs également membres de la NAI parmi lesquels Yahoo, Google et Invite Media suppriment les cookies de tracking au terme d'une procédure d'opt-out.

Tracking / Opt out